profile image

Marie-Claire Girard

Passionnée de théâtre

Marie-Claire Girard possède une formation en littérature et en histoire de l’art. Journaliste et professeur, elle est passionnée de romans, de théâtre et de poésie mais aussi de baseball et d’histoire romaine. Elle est accro à sa dose d’information quotidienne et croit profondément au pouvoir salvateur de l’art.
François Brunelle

Judy Garland: curieusement sans émotions

Judy Garland, la fin d'une étoile ne mérite, selon moi, aucun prix ni mention d'honneur. C'est une pièce qui manque singulièrement de substance et à laquelle le metteur en scène, Michel Poirier, n'a pas su insuffler ni drame ni émotion.
10/04/2015 03:55 EDT
Yanick Macdonald

Tout ce qui n'est pas sec: notre poisson intérieur

C'est au Quat'Sous que Lacroix récidive avec Tout ce qui n'est pas sec un spectacle assez particulier où en tant que maître d'œuvre et participant, il observe, expérimente, essaye des affaires et où il semble la plupart du temps aussi étonné que nous des résultats.
30/03/2015 12:38 EDT
Rob Blackburn

But wait...there's more: Indeed!

Les membres du Circus Oz, dont on peut voir le spectacle But wait...there's more à La Tohu nous entraînent gaiement dans leur univers déjanté et laissez-moi vous dire que c'est un plaisir que de les y suivre.
09/03/2015 10:47 EDT
Gunther Gamper

Grande écoute: 15 minutes de gloire

Il flotte sur cette pièce une atmosphère plombée, grise, pesante. Grande écoute n'est pas une parodie, ce n'est pas non plus une satire ni un pastiche, il n'y a pas une once d'humour dans ce texte. On n'en retient que le regard résolument cynique qui est posé sur un aspect de nos médias.
06/03/2015 03:32 EST
Valérie Remise

<em>Ennemi public</em>: la faute à qui?

Je peux vous assurer que vous n'avez jamais rien vu de pareil. Pour les thèmes, peut-être, ça oui, mais pour le traitement et la mise en scène, Ennemi public est un magnifique et étrange ovni dans le ciel de la littérature théâtrale.
03/03/2015 02:58 EST
Suzanne O'Neill

<em>Débris</em>: de choses et d'êtres

Pneus suspendus dans les airs, morceaux de métal tordus sur la scène, fauteuils d'autobus déjantés, c'est le propos, le point de départ de Débris, la pièce de l'Irlandaise Ursula Rani Sarma traduite par Jean-Marc Dalpé et présentée à La Licorne.
26/02/2015 03:00 EST
Josee Lecompte

<em>Épopée nord</em>: délire festif

Nous sommes en 2035 dans un Québec indépendant, riche et écolo. Suite à la mystérieuse disparition de Fred Pellerin et des avancées de la science, les Amérindiens se clonent et réussissent à constituer la moitié de la population. Ils sont donc en droit, comme le précisait le Traité de Valleyfield (2022) de réclamer la moitié du territoire.
02/02/2015 02:01 EST
PL2studio

<em>Constellations</em>: que de possibles...

Après Le dénominateur commun qui veut débusquer les secrets de l'existence en utilisant la science, Constellations, de Nick Payne, explore les multivers, l'ensemble de tous les univers possibles parmi lesquels figure, bien entendu, celui où nous vivons ici et maintenant.
28/01/2015 02:49 EST
Caroline Laberge

<em>Un tramway nommé Désir</em>: admirable

Je sais que le spectacle affiche complet jusqu'à la fin prévue des représentations en février. Je souhaite de tout mon cœur qu'il y ait d'autres supplémentaires pour permettre au plus grand nombre de voir cet exceptionnel moment de théâtre où on assiste à la rencontre d'un grand texte et d'un grand metteur en scène.
26/01/2015 02:16 EST
Marc-André Goulet

<em>Auditions</em>: Shakespeare est imbattable

Il est rare de constater qu'on peut associer le tragique et le désopilant au sein d'un même spectacle. Auditions ou Me, Myself and I réussit cet alliage de concepts dans une pièce remplie de surprises, de performances d'acteurs et d'extraits de Richard III de Shakespeare.
23/01/2015 02:40 EST