profile image

Marie-Claire Girard

Passionnée de théâtre

Marie-Claire Girard possède une formation en littérature et en histoire de l’art. Journaliste et professeur, elle est passionnée de romans, de théâtre et de poésie mais aussi de baseball et d’histoire romaine. Elle est accro à sa dose d’information quotidienne et croit profondément au pouvoir salvateur de l’art.
Marlène Gélineau Payette

«La cantate intérieure»: aucun bonheur

J'ai des souvenirs très heureux liés à des spectacles de la Compagnie des Deux Mondes : Terra Promessa, L'Histoire de l'oie dans les années 80 et 90. Hélas, je ne peux pas dire que la plus récente production de cette compagnie, La cantate intérieure a contribué à mon bonheur.
04/09/2015 11:55 EDT
David Ospina

«Normal»: Il faut juste y aller

C'est le public de La Licorne qui a décidé en 2013 du lieu où Jean-Philippe Lehoux, l'éternel touriste accidentel, se rendrait afin d'écrire par la suite une pièce de théâtre relatant cette expérience. Les gens ont choisi Normal, Illinois, un endroit où personne ne va jamais
02/09/2015 02:21 EDT
Roland Lorente

Découvrez les étoiles du cirque de demain!

Un autre signe indéniable du retour du printemps ce sont les spectacles des finissants de l'École nationale de cirque présentés à La Tohu. Je compare les performances des élèves circassiens à celles des joueurs de hockey lors des championnats junior. Ils sont jeunes, talentueux, remplis d'une folle énergie et ça donne souvent du bien bon spectacle.
29/05/2015 11:49 EDT
Théâtre du Rideau vert

«Le repas des fauves»: des nazis affamés

Remanié pour le théâtre, le texte met en scène sept amis réunis pour un repas d'anniversaire dans le Paris occupé de 1942. Mais cette soirée où tout le monde veut s'amuser est perturbée lorsque deux officiers allemands sont abattus devant leur immeuble..
19/05/2015 02:07 EDT
Laurence Dauphinais

<em>Béa</em>: Mourir, dit-elle

Le sujet de la pièce est grave, mais celle-ci comporte plusieurs moments très drôles agrémentés d'une bonne dose d'ironie et de sarcasme. On nous parle de suicide assisté mais en faisant des incursions du côté d'Un tramway nommé Désir.
04/05/2015 02:18 EDT
Julie Artacho

Selfie: tout le monde tout nu!

Selfie est vraiment à voir et se situe dans la lignée de ces textes sur les médias sociaux où la technologie qui transforme nos vies devient un personnage. Tout se sait maintenant et le concept de vie privée n'a plus le même sens. S'il en a encore un.
01/05/2015 11:01 EDT
Christine Bourgier

<em>Ludi Magni</em>: les grands jeux

Pour écrire Ludi Magni, que le meilleur gagne!, Benoît Drouin-Germain s'est inspiré des jeux et de ce qui se produisait dans le Colisée de Rome il y a 2000 ans pour permettre à des comédiens d'exploiter leur gladiateur intérieur. Le public est donc invité à applaudir, à huer, à commenter (certains ne s'en privent pas) tout au long de la représentation.
27/04/2015 02:22 EDT
Valérie Remise

<em>J'accuse</em>: avec force!

Il y a des thèmes récurrents dans J'accuse. Isabelle Boulay, les bas gris avec des barres rouges et blanches, Casse-Noisette. Il y a surtout un discours d'une grande profondeur, cinq monologues qui se répondent et qui forment un tableau unique, à la fois discordant et harmonieux, de la condition féminine.
23/04/2015 12:16 EDT
Yvan Bienvenue

Cuisiner avec Elvis: de quoi se mettre sous la dent

Dans Cuisiner avec Elvis, le dramaturge Lee Hall démontre une sensibilité face au destin souvent dramatique de gens ordinaires, un peu paumés, aux prises avec des problèmes démesurés en face desquels ils se retrouvent plus souvent qu'autrement démunis.
20/04/2015 11:09 EDT
François Brunelle

Judy Garland: curieusement sans émotions

Judy Garland, la fin d'une étoile ne mérite, selon moi, aucun prix ni mention d'honneur. C'est une pièce qui manque singulièrement de substance et à laquelle le metteur en scène, Michel Poirier, n'a pas su insuffler ni drame ni émotion.
10/04/2015 03:55 EDT
Yanick Macdonald

Tout ce qui n'est pas sec: notre poisson intérieur

C'est au Quat'Sous que Lacroix récidive avec Tout ce qui n'est pas sec un spectacle assez particulier où en tant que maître d'œuvre et participant, il observe, expérimente, essaye des affaires et où il semble la plupart du temps aussi étonné que nous des résultats.
30/03/2015 12:38 EDT
Rob Blackburn

But wait...there's more: Indeed!

Les membres du Circus Oz, dont on peut voir le spectacle But wait...there's more à La Tohu nous entraînent gaiement dans leur univers déjanté et laissez-moi vous dire que c'est un plaisir que de les y suivre.
09/03/2015 10:47 EDT
Gunther Gamper

Grande écoute: 15 minutes de gloire

Il flotte sur cette pièce une atmosphère plombée, grise, pesante. Grande écoute n'est pas une parodie, ce n'est pas non plus une satire ni un pastiche, il n'y a pas une once d'humour dans ce texte. On n'en retient que le regard résolument cynique qui est posé sur un aspect de nos médias.
06/03/2015 03:32 EST
Valérie Remise

<em>Ennemi public</em>: la faute à qui?

Je peux vous assurer que vous n'avez jamais rien vu de pareil. Pour les thèmes, peut-être, ça oui, mais pour le traitement et la mise en scène, Ennemi public est un magnifique et étrange ovni dans le ciel de la littérature théâtrale.
03/03/2015 02:58 EST