profile image

Maka Kotto

Député de Bourget, président du caucus de l’opposition officielle

Maka Kotto est député du Parti québécois dans Bourget depuis 2008. Il est également président du caucus de l’opposition officielle. Auparavant, Maka Kotto a été député du Bloc québécois à la Chambre des communes du Canada de 2004 à 2008. Après des études en sciences économiques, droit, sciences politiques, arts dramatiques et cinématographiques, Maka Kotto a été comédien de théâtre et d’humour, metteur en scène, acteur de cinéma et de télévision en Europe, en Afrique, en Asie et au Québec de 1984 à 2004.
PC

Le Parti québécois est sur le chemin des victoires

Les semaines qui se sont écoulées depuis l'élection de notre nouveau chef, Jean-François Lisée, nous auront permis d'effectuer nos premiers pas sur le chemin des victoires, le chemin qui nous mènera, d'abord, au pouvoir en 2018, puis qui conduira, en 2022, à un mandat de réaliser l'indépendance.
13/12/2016 06:08 EST
Joos Mind via Getty Images

Nous avons du pain sur la planche

Le défi que nous avons est collectif : assurer l'harmonie en favorisant le maintien et l'appropriation de valeurs qui fondent la cohésion de la société. Il est aussi individuel, à savoir que chaque personne a la responsabilité de s'y conformer dans sa vie publique.
17/01/2015 09:18 EST
shutterstock

Prenons parti pour le livre québécois

Notre gouvernement entend apporter sa contribution dans la défense du livre québécois, dans la défense de notre identité collective. Avec cette volonté en tête et après avoir entendu, écouté, les gens concernés, notre gouvernement ira de l'avant avec un projet de loi pour encadrer le prix du livre afin de limiter le rabais à 10 % sur les nouveautés pendant 9 mois.
02/12/2013 02:13 EST
PC/Radio-Canada.ca

Et bec et ongles

Les Journées de la culture qui commencent aujourd'hui ont pour thème: « Participer, c'est défendre toute la culture». Voilà une phrase qui suscite la réflexion chez le nouveau ministre de la culture et des communications. Car, il s'avère que, par un drôle de hasard, je compte justement travailler à défendre toute la culture. D'emblée, j'ai l'intention de participer aux Journées de la Culture avec qui je partage les mêmes objectifs, mais permettez-moi de m'attarder un instant sur cette notion de défense, car elle implique nécessairement une certaine menace, voire plusieurs.
29/09/2012 09:02 EDT
CP

Une campagne sans histoire et sans littérature?

Nous étions donc, Pauline Marois et quelques candidats dont moi-même, devant le Cinéma Beaubien à présenter les engagements du Parti Québécois en matière de culture, ce qui, compte tenu de l'importance de ce dossier, n'est pas une mince affaire. « La culture d'un peuple, c'est l'ensemble des manifestations de son identité et de ses différences. C'est aussi le langage à travers lequel nous exprimons notre vision du monde. Nous devons lui accorder des moyens supplémentaires pour s'épanouir », expliqua notre chef.
24/08/2012 10:17 EDT
Courtoisie

Des excuses aux Québécois

Peut-être serait-ce plus facile si je m'appelais Marc Croteau. Peut-être pourrais-je alors dire que je suis pour une charte de la laïcité sans risque. Faudrait-il alors qu'on me renvoie dans ma région, dans ma ville? Si je m'appelais Marc Croteau et que je disais que je crois que les valeurs québécoises incluent la séparation de l'Église et de l'État, l'égalité entre les hommes et les femmes et le français comme langue commune, qu'est-ce qu'on pourrait bien me répondre? Que je ne connais pas le Québec?
15/08/2012 05:36 EDT
CP

Transaction Bell-Astral: La vitalité et l'avenir de la culture québécoise ne passent jamais par Toronto

Avec cette transaction, Bell, basée à Toronto, serait propriétaire de 8 des 10 chaînes spécialisées les plus populaires et, du coup, aura la capacité de dicter les conditions du marché publicitaire, ce qui aura un impact direct sur les revenus des télévisions généralistes québécoises, dont la SRC, TVA, Canal V et Télé-Québec. Bell pourra, de plus, offrir un éventail de contenu culturel non réglementé pour ses services de téléphonie mobile ou Internet au désavantage de ses concurrents québécois.
13/08/2012 04:03 EDT
Capture d'écran

Notre Histoire n'est pas à vendre!

Le gouvernement fédéral dépouille le Québec de fragments de son histoire et fait une grande vente de garage. Les Anglais utilisent l'expression « Spoils of war », butin de guerre. Les conservateurs concluent la Conquête et dérobent nos trésors nationaux -nation qu'ils ont reconnue- pour les vendre aux plus offrants. Tant le Parti Québécois que le Bloc Québécois ont sonné l'alarme sur ce scandale et il est impératif d'empêcher ce cambriolage de notre Histoire
15/05/2012 08:18 EDT
Courtoisie

Les fossoyeurs de culture

Les salles de nouvelles en région subissent ainsi de plein fouet le contrecoup de cette barbarie à visage mondain, avec l'appauvrissement durable appréhendé de l'offre de l'information. Jean Pelletier, premier directeur de l'information télévisée, déclarait le 4 avril dernier : «Sur le front de l'information, les moyens deviennent de plus en plus réduits.»
15/04/2012 11:36 EDT
AP

L'éducation: valeur marchande ou valeur fondamentale?

Quand une génération se sent soutenue par les siens, elle se souvient longtemps et développe le sens de la dette envers cette même communauté. Quand elle a le sentiment de ne pas être soutenue par sa communauté, c'est tout le contraire: elle la rejette et s'inscrit peu à peu, mais très sûrement, sur le chemin du chacun pour soi. Cette hausse des frais de scolarité est le modèle parfait d'une décision politique qui engendre et nourrit l'individualisme, un trait culturel que je ne reconnais pas dans ce Québec de tous les possibles...
04/03/2012 09:41 EST
alamy

Encore bien des raisons de s'indigner

La Journée internationale des femmes, le 8 mars, nous permettra de renouveler notre réflexion sur les progrès des luttes menées par les femmes d'ici et d'ailleurs. Elle ne fera pas oublier, malgré les avancées, la fragilité des droits acquis, particulièrement au chapitre du travail avec son lot d'emplois parmi les plus précaires. Pensons également à la violence envers les femmes, trop souvent banalisée et à ce constat désolant qu'elles sont les plus pauvres parmi les plus pauvres comme nous l'apprend la Fédération des femmes du Québec.
20/02/2012 08:43 EST
alamy

La liberté et la culture québécoise

Seul l'avènement d'un Québec libre permettra de rétablir la primauté du français, car quoiqu'on dise ou qu'on affirme, dans les faits, la langue française n'est pas la seule langue « officielle » au Québec.
09/02/2012 08:59 EST