profile image

Ludovic Soucisse

Finissant, maîtrise de science politique, Université Laval

Finissant à la maîtrise de science politique à l’Université Laval, Ludovic Soucisse détient un Baccalauréat de l’Université de Montréal dans la même discipline. Passionné des médias, il est spécialisé en sociologie politique et en communication politique et concentre ses recherches sur la couverture médiatique des évènements politiques au Canada et au Québec.

Ayant participé à de nombreuses simulations parlementaires à l’Assemblée nationale, il a aussi été chroniqueur politique pour un journal de sa région natale et co-animateur de l’émission d’information de la radio universitaire de Québec. Récipiendaire de la bourse d’excellence de la Fondation Jean-Charles-Bonenfant en 2011-2012, il a pu effectuer un stage de 10 mois dans les coulisses de la politique québécoise.

Intéressé par les débats politiques depuis toujours, il y cherche la grandeur qui inspire et l’élan qui propulse.
CP

Pourquoi le vote stratégique c'est la démocratie!

Certains indépendantistes de gauche s'insurgent depuis le début de la campagne électorale contre l'éventualité même de considérer la possibilité d'entendre un péquiste soulever la question du votre stratégique. En fait, il semble qu'il soit devenu profondément anti-démocratique de proposer aux gens de faire quelque réflexion que ce soit sur la question du vote utile.
29/08/2012 02:30 EDT
PC

Quatre débats à la rescousse de la démocratie

En cette campagne estivale, en plus d'avoir droit à une joute électorale des plus imprévisibles, nous assistons aussi à une lutte entre la télévision publique (Radio-Canada et Télé-Québec) et la télé privée (TVA). Avec l'annonce d'un grand débat à quatre (ou cinq) chefs le 19 août sur les ondes de la télé publique et de trois face-à face entre les chefs des trois principaux partis du 20 au 22 août sur TVA, les Québécois pourront pour une fois tirer profit de cette bataille que se font les géants des médias depuis des années.
10/08/2012 10:15 EDT
PC

Médias, sondages et politique spectacle

Si, comme lors de nombreuses campagnes électorales dans le passé, les médias mettent plus d'efforts à analyser la course à la victoire qu'à informer les gens sur les qualités et défauts des chefs de partis, des candidats et les valeurs qu'ils défendent, cela confirmera le changement qui s'est observé aux États-Unis et au Canada au cours des dernières années. La course à la victoire est plus importante que les idées véhiculées dans cette même course.
02/08/2012 01:05 EDT
Twitter/Wikipedia

Twitter et les « spin doctors »

Environ un million de Québécois sont abonnés à Twitter, ce qui représente plus ou moins 16% des 6 130 307 électeurs inscrits dans la province au dernier scrutin fédéral. En plus de constater que Twitter est un réseau social qui ne n'est pas implanté de manière aussi élargie que Facebook au sein des foyers québécois, il faut comprendre que la communauté politique sur Twitter est limitée à quelques milliers de personnes.
31/07/2012 08:27 EDT