profile image

Léa Couture-Thériault

Étudiante en droit

Léa est étudiante en droit et s'intéresse notamment au fédéralisme, au nationalisme et au constitutionnalisme.
Agence QMI

Lettre de réplique aux «Janette»

Si l'octroi du droit de vote aux femmes corrigeait une inégalité historique foncièrement injuste, le projet de Charte des valeurs est à notre avis loin de s'inscrire dans la même lignée progressiste, bien au contraire! Faut-il répéter que la Charte contribuera plutôt à marginaliser les femmes issues de minorités religieuses, en les tenant à l'écart de la fonction publique? Il n'y a à notre avis rien de « consolidant » pour les droits des femmes dans une telle perspective.
16/10/2013 02:56 EDT
Getty

Le «nous» québécois - Michel Seymour et Léa Couture-Thériault

L'État n'est pas sorti de la chambre à coucher des gens pour rien. Ce n'est surtout pas le temps d'aller fouiner dans leur garde-robe. Le « nous » québécois n'a rien à voir avec l'exclusion des signes religieux. Comme le faisait fort justement remarquer Jacques Parizeau, jamais dans l'histoire du Québec n'avons-nous interdit le port des signes religieux. Le « nous » ne doit être ni souverainiste ni fédéraliste, il doit être consensuel.
10/10/2013 10:16 EDT
Agence QMI

Cher Mathieu Bock-Côté

Cher ami, nous ne nous excuserons pas de cet héritage laissé au Canada, puisque nous en sommes fiers. Si flouer signifie protéger la langue et la spécificité du Québec, respecter toutes les minorités culturelles du Canada et promouvoir les valeurs libérales, nous sommes fiers d'avoir floué les Québécois et nous les flouerons encore.
24/07/2012 01:43 EDT