profile image

Karim Akouche

Écrivain

Né en Kabylie (Algérie), Karim Akouche, poète, romancier et dramaturge, vit au Québec depuis 2008. Il est l’auteur, entre autres, des romans La Religion de ma mère (Archipel-Écriture, Paris, octobre 2017 ; Michel Brûlé, Montréal, 2017 ; Frantz Fanon, Tizi-Ouzou, 2017) et Allah au pays des enfants perdus (Dialogue Nord-Sud, Montréal, 2012 ; Frantz Fanon, 2014), du conte J'épouserai le Petit Prince (Dialogue Nord-Sud, 2014) et de la pièce de théâtre Toute femme est une étoile qui pleure(Dialogue Nord-Sud, 2013), jouée à Montréal à la Place des Arts (2013) et au Théâtre La Chapelle (2016). 
Getty Images

BLOGUE Le syndrome du nomade

Pour ne pas disparaître, c’est-à-dire exister, participer réellement à l’histoire en marche, les peuples lyriques ont intérêt à sortir du complexe du nomade.
12/09/2017 09:00 EDT
Mister Sam

BLOGUE Révolte-toi !

Dédié aux femmes et aux hommes de culture, aux artistes, aux écrivains, aux animateurs des Cafés littéraires de Kabylie qui résistent à la censure et à la bêtise sans fin ni fond des autorités algériennes.
24/07/2017 10:07 EDT
Victor Diaz Lamich

Chant à la gloire des femmes

Ce texte est un extrait de ma pièce de théâtre Toute femme est une étoile qui pleure. L'étoile, l'image par excellence de la femme rêvée, est sensée briller, mais dans le monde actuel où règnent les violences religieuses, politiques et économiques, elle pleure hélas.
19/11/2016 08:09 EST