profile image

Jean-François Roberge

Père, enseignant, auteur et député de la CAQ

Signataire des textes fondateurs de la Coalition avenir Québec, Jean-François Roberge est actuellement député de la circonscription de Chambly. Il est porte-parole de la Coalition Avenir Québec en matière d'éducation, de jeunesse, d'enseignement supérieur et de recherche et science. Auparavant, il a enseigné au troisième cycle du primaire pendant 17 ans. Au fil des ans, il a été impliqué dans plusieurs organisations. Il a notamment été élu membre du conseil exécutif de la Fédération étudiante universitaire du Québec (FEUQ), a participé aux travaux du Conseil supérieur de l’éducation, a occupé le poste de président de Force Jeunesse et de président de l’Association de défense des jeunes enseignants du Québec. Il a également été chroniqueur invité, spécialisé dans les dossiers d’éducation, à l’émission matinale Deux filles le matin. Depuis 2009, Jean-François Roberge a effectué plus d'une trentaine de représentations de son spectacle de conteur intitulé Quand la réalité dépasse la fiction. En 2010, il a publié son premier roman jeunesse, Francis perdu dans les méandres, aux Éditions Pierre Tisseyre. Quatre ans plus tard, il publiait chez ce même éditeur un second roman, Francis l'intrépide. Sa publication la plus récente est un essai sur le réseau éducatif québécois: Et si on réinventait l'école? - Chroniques d'un prof idéaliste (Québec Amérique).
PC

Ma journée avec Monsieur

Jacques Parizeau avait ce don de ne pas voir les Québécois tels qu'ils étaient... Il les voyaient plus grands, plus forts, plus fiers! Quand il nous regardait, il nous voyait tels que nous pouvions être et il nous donnait envie de nous accomplir pleinement.
03/06/2015 09:45 EDT
PC

Aide sociale et crise de l'emploi

Au premier regard, on pourrait se réjouir de l'entrée en vigueur de mesures comme celles visant à sabrer dans les chèques émis à des gens qui quittent le pays plus de 15 jours. En y regardant de plus près, on constate toutefois que la situation visée par cette mesure ne touche que 0,1% des prestataires.
01/02/2015 11:02 EST
PC

Les visages à deux faces

En écoutant le ministre des Finances, le ministre de l'Environnement et le président du Conseil du trésor présenter la mise à jour économique du gouvernement libéral, j'ai été frappé par leur habileté à nous présenter une version déformée et incomplète de la vérité.
03/12/2014 08:02 EST
MAGNUSFRANKLIN/FLICKR

Les 3 ans de la CAQ!

Trois ans plus tard, que de chemin parcouru! Alors que nous n'étions que 13 à rêver d'un Québec meilleur en 2011, près d'un million d'électeurs nous ont fait confiance lors des dernières élections. Et comme le dit si bien la chanson populaire: «Et c'est pas fini, c'est rien qu'un début. Le vrai soleil, on l'a pas encore vu...»
13/11/2014 11:22 EST

Ça suffit!

Hausses de taxes scolaires, de frais de transport et de frais de surveillance de dîneurs, voici quelques-unes des mauvaises surprises qui attendent les Québécois cet automne. Et qu'obtiendront-ils en retour de cet investissement supplémentaire? Rien.
11/09/2014 06:22 EDT
Alex Wong via Getty Images

Les 73 ministres de l'Éducation au Québec

Lorsque je l'ai questionné sur l'incohérence de ses politiques, Yves Bolduc m'a répondu sans rire qu'il appartenait maintenant aux commissions scolaires de décider des hausses de taxes scolaires et de choisir si elles voulaient étendre, diminuer ou même éliminer les services d'aide aux devoirs! Quel manque de leadership!
26/08/2014 11:50 EDT
Ap/PC

Trois esprits libres nous ont quittés

Dans toute société, il y a des gens d'exception. Des personnalités qui, par leur charisme et leur spontanéité, nous forcent à avancer et à voir les choses dans une autre perspective.
16/08/2014 09:21 EDT
Djof/Flickr

Eaux troubles

Il est de plus en plus difficile d'avoir la certitude que nos cours d'eau sont baignables, puisque le ministère de l'Environnement s'est quelque peu désengagé de ses responsabilités en réduisant presque de moitié ses visites.
18/07/2014 10:59 EDT
Getty

À moitié plein

En accordant une importance démesurée aux problèmes qui rongent le Québec, nous oublions parfois que nous disposons de tout ce qu'il faut pour leur faire face.
25/06/2014 11:05 EDT
Entienou via Getty Images

Les châteaux de sable

Nous ne pouvons plus mettre en place des programmes sociaux comme on construit des châteaux de sable, c'est-à-dire pour son seul plaisir et sachant que le temps les emportera inexorablement avec la prochaine marée.
12/06/2014 10:46 EDT