profile image

Jean-Eric Branaa

Spécialiste des questions relatives à la société et à la politique aux Etats-Unis, maître de conférences à l’université de Paris II Assas

Jean-Eric Branaa est spécialisé dans les questions relatives à la société et à la politique aux Etats-Unis. Il est maître de conférences à l’université de Paris II Assas (Sorbonne Universités). Auteur de Make America Great Again : l'Amérique de Donald Trump, ed. Co,tempory Bookstores, 2017, de Qui veut la peau du Parti républicain? L'incroyable Donald Trump, éditions de Passy, de Hillary, une présidente des Etats-Unis (Editions Eyrolles, juillet 2015), de Qui veut la peau du Parti républicain? L'incroyable Donald Trump, éditions de passy et de nombreux ouvrages sur la société, le droit et la politique américaines. Son 1er roman est paru en août 2016 : American Touch, "Parlez-moi de vous", éditions de Passy.
ASSOCIATED PRESS

Hillary Clinton n'a pas gagné et Donald Trump n'a pas perdu

Ils étaient plusieurs dizaines de millions devant leur écran, dans la nuit de lundi à mardi, pour assister au premier débat entre Hillary Clinton et Donald Trump. Mais il faudra attendre quelques jours pour savoir si le record de tous les temps - celui de la finale de football américain de l'année dernière - a été battu.
27/09/2016 10:14 EDT
Carlo Allegri / Reuters

L'Amérique malade de ses armes

Voici le chiffre qui choque: depuis la mort du président Kennedy, en 1963, il y a eu plus d'Américains tués par une arme à feu sur le territoire national dans un monde en paix que morts dans l'ensemble des guerres dans lesquelles les États-Unis ont été engagés.
08/07/2016 10:26 EDT
Jean-Eric Branaa

Après Orlando, le débat sur les armes s'emballe

Arme au poids très léger, facilement maniable, précise, rapide et disposant de chargeurs contenant jusqu'à 30 munitions, l'AR-15 est donc une arme d'une dangerosité extrême. Comment une telle machine à tuer a-t-elle pu se retrouver entre les mains de personnes si mal intentionnées?
19/06/2016 09:57 EDT
Gage Skidmore/Flickr

N'enterrons pas trop vite Donald Trump

Ceux qui jouent aux prédictions observeront qu'en politique les règles sont souvent déjouées. Il faut insister surtout sur une réalité qui est un peu trop vite gommée: les raisons qui ont mis Donald Trump en tête des sondages n'ont pas disparu.
06/02/2016 09:43 EST