profile image

Dr Gilles Julien

Pédiatre social, fondateur et président de la Fondation du Dr Julien

Le Dr Gilles Julien se donne pour mission de permettre aux enfants issus d’un milieu vulnérable de s’épanouir et de développer leur plein potentiel. Leader visionnaire, il a créé une approche préventive, la pédiatrie sociale en communauté, qui assure le respect de chacun des droits fondamentaux de l’enfant, selon la Convention relative aux droits de l'enfant. Au fil des ans, il a mobilisé la population de quartiers défavorisés de Montréal par l’implantation de deux centres de pédiatrie sociale en communauté : l’Assistance d’enfants en difficulté, à Hochelaga-Maisonneuve, et le Centre de services préventifs à l’enfance, à Côte-des-Neiges. Son approche novatrice s’étend maintenant à travers le pays grâce à un Mouvement de pédiatrie sociale en communauté, appuyé par la Fondation du Dr Julien. Véritable pionnier, Dr Julien rallie les professionnels de la santé à sa mission par son enseignement clinique à l’Université de Montréal et à l’Université McGill. Son expertise et sa grande contribution à la société ont été reconnues à maintes reprises, tant sur le plan national qu’international. Il est notamment récipiendaire de la Médaille d’or du Lieutenant-gouverneur du Québec, ainsi que de l’Ordre du Québec et de l’Ordre du Canada. Suivez la Fondation du Dr Julien sur Facebook et sur Twitter.
CP

Un enfant à la mer

L'image est troublante. On a tous vu la photo de l'enfant échoué sur la plage. On se ne sait pas si on doit la regarder. Combien de fois? De plus près? Que faire, que penser? Puis-je y changer quelque chose? La réponse à cette question est claire : oui!
03/09/2015 10:57 EDT
Alfonso Cacciola via Getty Images

Coupables avant d'ouvrir la bouche - le Dr Gilles Julien réagit à l'émission <em>Enquête </em>diffusée hier soir

L'émission Enquête diffusée hier soir nous interpelle fortement sur les possibles dérapages des systèmes qui s'occupent de la santé et du bien-être des enfants et des familles. Nous avons tous vu que même ceux qui appliquent la nécessaire Loi de la Protection de la jeunesse devraient être mieux encadrés, pour éviter des catastrophes humaines encore plus grandes.
22/11/2013 12:08 EST