profile image

François Audet

Directeur scientifique de l'Observatoire canadien sur les crises et l'aide humanitaire (OCCAH)

Francois Audet est Professeur à l'École des Sciences de la Gestion (ESG) de l'Université du Québec à Montréal et Directeur scientifique de l’Observatoire canadien sur les crises et l’aide humanitaire (OCCAH). Titulaire d’une maîtrise en sciences de l’environnement, il termine actuellement sa thèse de doctorat à l’École d’administration publique (ENAP) où il étudie les processus décisionnels des organisations humanitaires internationales. Il a également été Visiting Scholar au Program on Humanitarian Policy and Conflict Research (HPCR) de l'Université Harvard.

Avant d’entreprendre une carrière académique, François Audet a cumulé plus de quinze années d’expérience dans le domaine de l’aide humanitaire. Il a notamment été Chef de la délégation régionale de l’Afrique de l’Est et de l’Océan Indien pour la Croix Rouge canadienne et Directeur des programmes pour CARE Canada.

Précédemment, il a travaillé plusieurs années en Amérique latine et en Asie du Sud-Est pour le compte du Centre canadien d’étude et de coopération internationale où il a agi à titre de chef des projets d’aide humanitaire. Il a participé à plus d’une centaine de missions humanitaires et d’appui technique dont en Haïti, en Colombie, dans la Corne de l’Afrique, et dans la région du Sahel.
Getty Images

L'épidémie d'Ebola: un échec de gestion de crise humanitaire

Est-ce que cette crise aurait pu être mieux contrôlée? Si l'émergence de ce genre d'épidémie est difficilement évitable, il aurait été certainement possible d'en réduire l'ampleur. Il est notamment navrant de constater qu'il ait fallu attendre que les pats donateurs se sentent «menacés» avant qu'une réaction significative ne se fasse sentir.
09/10/2014 10:48 EDT
Getty

Syrie: une révolution arabe à saveur de crise humanitaire sans fin

Le contexte syrien s'envenime et la population civile continue à être accablée par les abominables réalités de la guerre. Il faut donc espérer une lutte plus silencieuse et penser aux moyens d'armer l'opposition syrienne en permettant l'accès humanitaire aux populations civiles. Bref, il faut s'engager et faire bien plus qu'un simple appel au calme.
26/08/2013 12:13 EDT
Getty Images

Vous avez dit l'ACDI?

En intégrant l'Agence canadienne de développement international au ministère des Affaires étrangères et du Commerce international, ce n'est pas seulement la disparition d'une grande institution. C'est également la fin de la participation du Canada aux efforts impartiaux pour venir en aide aux pays en situation post-conflit ou peu développés économiquement. Notre pays perd ainsi ce qui lui restait de crédibilité internationale ainsi que ses principes d'impartialité, de neutralité et d'humanité.
22/03/2013 02:42 EDT
REX Features

Une journée de l'aide humanitaire sur un fond de pessimisme

C'est pour commémorer l'attentat du siège des Nations unies à Bagdad de 2003 qui a causé la mort de 22 personnes que l'Assemblée générale de l'ONU a décrétée la journée du 19 août comme étant celle de l'aide humanitaire. Neuf ans après ces attentats, cette journée prend un sens plus large. Elle vise aussi à reconnaître les efforts des travailleurs humanitaires ainsi que pour rappeler que des millions de personnes sont annuellement victimes des centaines de catastrophes de cause environnementale ou humaine qui frappent la planète. Mais au-delà de l'aspect commémoratif de cette journée, une question simple s'impose: pourquoi avons-nous besoin de l'aide humanitaire internationale aujourd'hui?
19/08/2012 09:45 EDT
Kony 2012 - Officiel

Kony 2012: de la réalité humanitaire à l'humanitaire réalité

Le proverbe de marketing «parlez-en en bien, parlez-en en mal, mais parlez-en» ne s'applique pas ici. L'image paternaliste d'un humanitaire occidental héroïque a fait son temps. Ces fausses représentations ne font que générer des préjugés d'une Afrique empêtrée dans de perpétuels conflits, et d'une aide internationale qui a la solution à tout.
13/03/2012 04:44 EDT