profile image

Denis Forcier

Directeur d'école à la retraite

Diplômé de l'Université de Sherbrooke, Denis Forcier est titulaire d'une licence ès lettres en Histoire, d'une maitrise en Sciences humaines des religions et d'un diplôme en gestion éducative. Il a enseigné à la Cité étudiante de Maniwaki, au secondaire, dans le domaine de la religion, de la morale et de la formation personnelle et sociale (FPS) pendant 19 ans. Et à cet endroit, il a œuvré à la direction pendant 11 ans pour finir sa carrière au primaire pour quatre autres années. Il a pris sa retraite en 2005 pour venir habiter Shefford dans les Cantons de l'Est, plus près de sa famille.
PC

Mon dernier courriel à ces dames...

Pourquoi ne pas oser régler la question de la laïcité entre femmes principalement? N'est-il pas temps de renverser la dynamique malsaine inhérente à ce modèle français préjudiciable à nos femmes du Québec?
12/01/2016 10:30 EST
PC

Parcours d'un laïque hétorodoxe

Le modèle de laïcité hétérodoxe vaudrait peut-être mieux que le modèle orthodoxe à la française, surtout parce que celui-ci ne reviendra pas de sitôt dans le programme politique de notre société fortement marquée maintenant par le multiculturalisme canadien.
10/01/2016 09:11 EST
KENZO TRIBOUILLARD via Getty Images

Osez demander Monsieur Couillard!

Donc très bien M. Couillard! Mais ce serait encore mieux si vous osiez demander, disons après les fêtes, l'ouverture de la Constitution canadienne pour corriger l'erreur politique de 1982, qui par son rapatriement sans l'accord du Québec, a constitutionnalisé, par défaut, la négation de la nation québécoise.
14/12/2015 04:33 EST
ASSOCIATED PRESS

Corriger l'erreur, le défi de l'humanité

La réponse à la terreur par une terreur plus grande produite par le largage massif de bombes, par ailleurs compréhensible au nom du droit d'une nation de se défendre ou de la simple pulsion de survie, risque de produire encore plus de destruction au Moyen-Orient.
02/12/2015 04:36 EST

Mystère (18-34 ans) et boule de gomme

Chers 18-34, si vous voulez une «nouvelle entente» avec le Canada, c'est le temps d'agir et de vous manifester. [...] Après tout, la mobilisation par les réseaux sociaux, c'est votre force.
08/11/2015 09:48 EST