profile image

David Dieudonné

Journaliste à l'AFP

David Dieudonné, 42 ans, est chef de la rédaction du bureau régional de l'Agence France-Presse (AFP) à Marseille. En 2012, il a reçu une bourse de Columbia University Graduate School of Journalism (New York) pour confronter, dans le cadre d'un master, son expérience de la banlieue parisienne – dont il a coordonné la couverture à l’AFP de 2010 à 1012 – au modèle américain de lutte contre les discriminations.
AFP

Ces Algériens qui ont préféré l'Amérique

Depuis les années soixante, les Algériens tentés par l'immigration n'ont pas tous choisi la France. Environ trente mille d'entre eux se sont installés aux Etats-Unis, dont 10.000 à New York.
06/12/2014 10:06 EST
AP

Pour qui Sandy va-t-elle voter?

Avec la crise, "la classe moyenne et la classe inférieure ont fusionné et il ne reste plus que deux classes: celle des 99% et celle des 1%", à laquelle Romney est si fier d'appartenir, souligne-t-il. Alors, à quelques heures du verdict, Steve n'espère qu'une chose: que chacun aille voter. Car "je ne sais pas si les Républicains peuvent gagner cette élection. Mais ils peuvent certainement la voler".
06/11/2012 10:11 EST
HPLive

Le débat Biden-Ryan vu d'un bar new-yorkais

Une dose de vodka framboise-coco. Du jus de cranberry. Et un trait d'amertume pour parfaire le mélange. C'est la recette du "Paul Ryan Special", un cocktail rouge-bonbon, couleur du parti républicain, que sert pour 5 dollars, le barman du Tonic Bar, ce mardi soir, à New York. Au dessus du comptoir en bois massif de l'établissement de Times square, Paul Ryan, la cravate d'un rouge presque aussi éclatant que le breuvage sirupeux, affronte sur écran géant Joe Biden, son rival démocrate à la vice-présidence des Etats-Unis.
12/10/2012 08:59 EDT
Getty Images

Débat Obama-Romney: Made in New York #1

Un mot-clef, "middle-class", revient comme un marqueur à chaque réponse des deux concurrents. "Les familles moyennes sont broyées", par votre politique, lance Romney, offensif. Obama masque l'accent dédaigneux qui plisse ses lèvres derrière un sourire exagéré. On entre dans le vif du sujet. Au bar, les voix s'élèvent à mesure que les verres se vident.
04/10/2012 09:37 EDT