profile image

Béatrice Vaugrante

Directrice générale d'Amnistie internationale Canada

Béatrice Vaugrante est directrice générale d'Amnistie internationale Canada francophone depuis 2006. Précédemment, depuis 1999, elle avait occupé diverses fonctions bénévoles couvrant les questions relatives aux droits économiques et sociaux et à la responsabilité sociale des entreprises. Elle fut aussi présidente du conseil d'administration de 2003 à 2005. Sous sa direction, la section s’est engagée particulièrement sur la défense des droits des peuples autochtones au Canada, et les dossiers de droits humains au Canada. Elle a participé à des missions sur les droits sexuels et reproductifs des femmes au Burkina Faso, l’impunité de Jean-Claude Duvalier en Haïti et le sort des réfugiés syriens au Liban. Elle s’attache à donner à Amnistie une plus grande visibilité. Elle est membre de l’Équipe de gestion mondiale, regroupant une dizaine de directeurs de sections dans le monde, qui appuie le mandat du secrétaire général d’Amnistie internationale. Auparavant, Béatrice a œuvré pendant quinze ans en consultation et en entreprises de télécommunications en Europe de l’ouest et de l’est, et au Canada. Elle détient un MBA de HEC Paris. Elle parle français, anglais et espagnol et a voyagé dans une trentaine de pays.
elenabs via Getty Images

2017 au Canada: plus de droits humains, pas moins

Qu'attendons-nous du Canada ? Qu'il se porte à la défense des droits humains partout dans le monde. De nombreuses pressions seront exercées sur le premier ministre Trudeau afin qu'il influence ses nouveaux homologues, qui ont pris le pouvoir en misant sur la discrimination et la division.
23/01/2017 08:24 EST
ASSOCIATED PRESS

Snowden: faire taire au nom de la justice

Plus de trois ans après ses révélations, Snowden demeure sous la menace de lois sur l'espionnage héritées de l'époque de la Première Guerre mondiale, au titre desquelles il pourrait être inculpé de crimes graves s'il retourne aux États-Unis.
19/09/2016 09:47 EDT
ASSOCIATED PRESS

M. Harper, il faut faire quelque chose

C'est le moment d'agir, Monsieur le premier ministre. En raison de l'état d'urgence et de la gravité de la situation, vos qualités de dirigeant sont requises. Le Canada doit accepter sa part de responsabilité et renforcer son intervention.
05/09/2015 08:50 EDT
CP

Le meilleur pays au monde

Bon nombre de démocraties occidentales ont choisi de mettre en place des lois et des pratiques censées assurer la sécurité de leurs citoyens au détriment réel de la protection de leurs droits.
29/07/2015 11:02 EDT