LES BLOGUES

Élections Canada dans la mire des conservateurs

20/03/2014 12:05 EDT | Actualisé 19/05/2014 05:12 EDT

Il n'est aucunement surprenant que les conservateurs aient unilatéralement décidé de s'en

prendre à Élections Canada pour «renforcer» notre démocratie. Chaque élection où Stephen Harper s'est présenté, le parti conservateur a vécu de sérieux conflits avec Élections Canada pour violations de la loi électorale, rien de moins.

Avec leur nouvelle déforme électorale, les conservateurs veulent empêcher Élections Canada de sensibiliser les citoyens quant à l'importance d'aller voter. À une époque où le cynisme politique est omniprésent et où la participation électorale est en chute libre, comment peut-on sérieusement soutenir que museler le directeur des élections renforcera notre démocratie?

En dépouillant Élections Canada de ses pouvoirs de sensibilisation - alors que ceux-ci ont clairement besoin d'être améliorés - et en entravant le droit de vote des étudiants, des aînés et des autochtones, les conservateurs gagnent la palme d'or pour le pire projet de réforme électorale à ce jour.

Les conservateurs ont tort de dire qu'il est de la responsabilité des partis politiques d'inciter les citoyens d'aller voter. Le droit de vote est un principe démocratique essentiel qui doit dépasser la politique partisane.

Lors des dernières élections, tous les grands partis ont mené des campagnes pour faire "sortir le vote" et le taux de participation n'a pas dépassé 60%. Seulement 38,8% des jeunes âgés de 18 à 24 ans ont voté et seulement 45,1% des 25-34 ans. Alors que le niveau d'éducation au pays augmente, le taux de participation aux élections ne suit pas. Ce n'est pas normal.

En tant qu'ancienne enseignante, je trouve incroyable qu'on s'en prenne au travail qu'accomplit Élections Canada dans les écoles. Les programmes comme Vote étudiant sont très efficaces pour susciter la participation électorale des jeunes.

Lors des dernières élections, 500 000 étudiants de partout au pays ont pu découvrir notre système électoral, participer à des élections scolaires et prendre part à la démocratie grâce au travail de sensibilisation d'Élections Canada. Il s'agit d'un travail inestimable.

L'apprentissage par l'expérience a une incidence notable sur l'intérêt des élèves à l'égard de la politique. Développer chez nos jeunes les aptitudes nécessaires pour faire d'eux des citoyens actifs qui s'intéressent à la vie démocratique est absolument essentiel. Élections Canada a indéniablement son rôle à jouer dans ce processus.

Les jeunes ont besoin de savoir que leur voix compte réellement à Ottawa. Ce qu'offrent les conservateurs de Stephen Harper est tout autre. Il est temps d'avoir une vraie réforme qui garantit que chaque citoyen puisse exercer son droit de vote.

À quand un mode de scrutin à représentation proportionnelle? Le NPD l'exige déjà depuis des années et a récemment lancé une pétition à cet égard.

N'acceptons pas la réforme conservatrice. Suivez notre campagne sur les médias sociaux pour appuyer le travail essentiel de sensibilisation d'élections Canada et venez assister à nos assemblées publiques sur la question qui se dérouleront à travers le Québec ce printemps.

Étudiants, enseignants faites aussi entendre votre voix en écrivant au ministre pour lui partager votre opinion.

En travaillant ensemble, nous pouvons défaire ce projet de loi sur l'iniquité électorale.

Comme plus de 10 000 citoyens, signez la pétition du NPD pour protéger notre démocratie.

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Quelques controverses du gouvernement Harper


Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.



>Comment connecter son compte HuffPost à Facebook pour pouvoir commenter?