LES BLOGUES

Mange donc un char de ma vie amoureuse

10/10/2014 08:57 EDT | Actualisé 10/12/2014 05:12 EST


Ça, c'est un texto que j'ai reçu il y a quelques mois, quand j'étais encore en train de chercher «Monsieur Le» sur les sites de rencontre. Charmant n'est-ce pas? (traduction : Tu as deux enfants et ton corps est ravagé, bonne chance!)

Voici comment j'en suis arrivée à recevoir du mépris dans mon téléphone supposément intelligent. Je dis supposément, parce que s'il l'était pour vrai, l'autocorrect aurait pu servir à quelque chose pour une fois et juste garder le Bonne chance. Bref.

J'ai commencé à écrire à un gars sur un site de rencontre, on a vite échangé nos numéros de cellulaires et on s'est texté pas longtemps après.

Très vite, il me demande combien de fois par semaine je vais au gym. Déjà là, il y a un hamster dans ma tête qui fait «Hum, drôle de question». Alors je lui réponds la vérité: zéro. Je m'entraîne de chez moi et je joggue de temps en temps. Alors non, je n'ai pas un six packs d'abdos ni le popotin de Beyoncé, mais ça va, je ne suis pas repoussante non plus.

À ce moment-là, je me dis que je ne vais pas tomber dans le piège et me diminuer moi-même, je me convaincs de me rappeler que je devrais être fière de qui je suis. Même si je ne suis pas ce que les revues, les films et la télé me montrent à longueur de journée. Même si pour atteindre le poids féminin idéal dont on me bourre le crâne et les yeux, il faudrait me couper une jambe.

Je prends sur moi et je lui écris : «Tu sais, j'ai 2 enfants, j'ai 40 ans, j'ai le corps qui correspond :)» Je me trouve honnête et presque cute. Ahhhh la magie d'un smiley.

Il m'envoie alors une photo de son corps. Torse nu.

Eh oui! Lui, il a un six packs comme dans les revues. Et il le sait, parce qu'il rajoute : «Think you can handle that babe?» Traduction ben libre: «Penses-tu pouvoir dealer avec mon corps de rêve bébé?»

Drôle de question, mettons. Là j'ai presque envie de lui répondre : «Non, t'as raison, t'es ben trop beau, je vais probablement m'évanouir devant ton corps de Dieu alors je t'en prie, cessons toute communication parce que déjà mes yeux brûlent, je suis tellement éblouie!»

Je résiste de peine et de misère au sarcasme et lui réponds que Oui, oui, je suis capable d'en prendre.

Là, il y a au moins trois hamsters dans ma tête qui hurlent : «Aïe, la folle, pourquoi tu lui parles encore à Capitaine Ego?»

Je ne sais vraiment pas pourquoi. Peut-être parce que je me suis dit que cette année, je donne la chance au coureur, que je vais essayer d'être une bonne personne et de ne pas juger trop vite, que je fais une grève de sarcasme, je ne sais pas. Peut-être aussi que suis hypnotisée par le six packs à marde. Des fois la chair est faible, même par chez nous.

Il m'écrit «So come on, I wanna see that body of yours!»

Je lui envoie donc une photo qu'on qualifierait de normale. Du genre : moi debout dans un parc en t-shirt en train de promener mon chien, sauf que j'ai pas de chien. Mais ça ne fait pas son affaire, c'est ben trop normal et ben trop habillée pour lui.

Il répond: «Come on, I barely see anything! I wanna see that ass!!!». Traduction:«Allez, je vois presque rien, je veux voir ce cul»

Là, je me range du côté des hamsters: ça commence à bien faire, il n'y a vraiment plus rien de super dans superficiel.

Je prends sur moi, je reste polie et lui dis (en anglais) : «Écoute, j'aime pas où ça s'en va cette conversation-là, je pense qu'on ne cherche pas la même chose alors je vais arrêter ça ici et te souhaiter bonne chance dans tes recherches. Bonne journée! :) »

Oui, oui, j'ai même mis un freaking smiley, encore. Clairement, je suis accro.

Il me répond : «Ok, you too :)»

Je me dis «Bon, pour une fois, un gars qui est capable de finir ça avec classe en disant juste Ok bye, on passe à autre chose. Puis un smiley! Ça m'a vraiment fait du bien de savoir que des fois, ça peut bien finir même si ça commence mal.

J'ai pas eu le temps de finir ma réflexion zen qu'il envoie le message posté en haut: «Tu as deux enfants, ton corps est ravagé, bonne chance.»

Pour vrai. J'en croyais pas mes yeux ni mon écran. Vraiment.

Vraiment??

VRAIMENT???

Alors même si tu ne liras jamais ceci, je me fais le bonheur de te répondre.

Bonne chance à moi? Non, à toi.

Parce que toi t'as pas de cœur.

Tu es méchant, tu es blessant, et tout ça gratuitement. Pour absolument aucune bonne raison. Rien de ce que j'ai dit ne te donne le droit d'être aussi mesquin, j'en conclus donc que t'es un trou de cul.

J'ai essayé de trouver une autre raison, mais non, y'a comme pas d'autres réponses possibles.

T'es un trou de cul.

Primo, Tu as deux enfants? Bonne chance?

Ben merci, mais c'est là la chance: deux beaux enfants en santé qui sont tellement fins que c'est presque gênant. C'est la plus belle affaire qu'on peut imaginer avoir des enfants. Plutôt que d'être avec quelqu'un pour qu'il t'aide à exister, tu es là pour aider quelqu'un à exister. C'est pas «J'ai besoin de lui», c'est «Il a besoin de moi». J'ai une responsabilité plutôt qu'un caprice.

Tu sauras que ce n'est pas tout le monde qui a peur de sortir avec une mère. Des enfants, c'est pas une maladie, un défaut, un boulet ni un cauchemar, mais bien un cadeau. Un cadeau qui te réveille la nuit et pour qui tu travailles le jour afin qu'il ne manque de rien le soir, mais un cadeau!

Ton corps est scrap

Tu sauras que ce n'est pas tous les gars qui ont peur d'être avalés par des vergetures ou de se noyer dans du mou de bras. Y'a même des gars qui trouvent que c'est des belles traces de la vie. Peut-être aussi qu'ils sont au courant que leur propre mère n'est pas allée les chercher au service à l'auto de l'hôpital et qu'eux-mêmes ont probablement scrappé le corps d'une femme? Et quel mauvais mot, scrappé. Tu peux pas scrapper en donnant la vie! Ça marche pas. C'est deux actions incompatibles dans le grand jeu de la vie. Comme aimer et pleurer. Ah ah just kidding.

Tu sauras qu'il y a des hommes qui savent qu'une femme qui n'a pas un corps supposément parfait a aussi ses avantages. Elle ne se privera pas du morceau de gâteau au fromage, au contraire, elle va le cuisiner et le partager avec toi.

Elle ne passera pas sa semaine au gym parce qu'elle va tellement aimer mieux rester avec toi sous une doudou bien calée dans tes bras devant un film avec une bouteille de vin.

Non, elle n'aura pas les bras de Madonna parce que c'est pas en coupant des carottes pour te faire un potage ou des patates pour te faire un paté chinois ni en te massant la nuque le soir qu'elle va se faire des biceps crinqués, mais who cares parce que prendre soin de quelqu'un et l'aimer ça ne requiert aucun muscle. Le cœur c'est pas un muscle, right?

Tu sauras que je suis en forme, que je suis en santé et que je suis belle. Si t'es trop cave pour t'en rendre compte ben tant pis pour toi. Mais t'étais pas obligé d'être blessant.

Vraiment pas.

Tu peux bien passer ta semaine à te faire pomper le cœur au gym et à te regarder lever des poids dans le miroir en te trouvant beau, mais crois-moi, si tu te regardais vraiment comme il faut, tu verrais que tu peux bien faire toutes les pompes que tu veux, t'en as pas de cœur.

Ça fait que la fille aux deux enfants puis au corps destroyed te dis : Mange donc de la marde. Puis après, tu iras en brûler les calories au gym, c'est ma tournée.

À VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Les pires sites de rencontres

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter