LES BLOGUES

Déficit zéro: mythes et réalités

30/10/2014 05:40 EDT | Actualisé 30/12/2014 05:12 EST

L'obsession du déficit zéro va coûter cher aux Québécois et aux Québécoises si le gouvernement libéral n'arrête pas les coupes sauvages et ne dépose pas la hache bientôt. Il y a d'autres moyens pour équilibrer les finances publiques que de détruire le modèle québécois qui fait notre fierté. Québec solidaire propose de mettre l'austérité de côté et de reporter l'atteinte de l'équilibre budgétaire d'une année afin de le faire plus intelligemment.

Malheureusement, hier, tous les autres partis de l'Assemblée nationale ont rejeté ma motion sur le report du déficit zéro à 2016-2017, prouvant ainsi que l'obsession du déficit zéro n'est rien de moins qu'un dogme.

Voici 6 mythes sur le déficit zéro que le gouvernement libéral et les partis de l'opposition se plaisent à entretenir pour le bénéfice des patrons qui les commandent.

1. Le déficit actuel projeté est de 2,35 milliards $

Faux. Le déficit est gonflé artificiellement à cause du Fonds des générations dans lequel nous mettons des milliards à un bien mauvais moment. Le gouvernement a induit la population en erreur en mettant le versement de 1,3 milliard $ au fond dans la colonne des dépenses. Le vrai déficit est de 1 milliard $.

Bref, pour la première fois au Québec, on va couper massivement dans les services essentiels à la population pour mettre de l'argent de côté, dans le Fonds des générations. C'est comme si une famille de classe moyenne coupait dans le pain et le lait cette semaine pour s'acheter des REER l'an prochain.

2. Il est impératif d'atteindre l'équilibre budgétaire dès 2015-2016

Faux. Atteindre le déficit zéro dès l'an prochain est irréaliste dans l'état actuel de l'économie du Québec, au moment où le gouvernement libéral a été incapable d'empêcher 50 000 emplois de disparaître en quelques mois. Pire, le ministre des Finances ment à la population : selon le plan de match libéral, le budget du Québec ne sera pas équilibré en 2015-2016, il sera en surplus!

3. Seuls les gauchistes et les rêveurs veulent reporter atteinte du défectif zéro

Faux. Des voix se multiplient pour demander le report du retour à l'équilibre budgétaire d'une année, plutôt que de l'atteindre à n'importe quel prix, dont l'économiste en chef du Mouvement Desjardins, François Dupuis. Même l'Ontario, qui est un modèle pour le gouvernement de Philippe Couillard, prévoit atteindre l'équilibre budgétaire en 2016-2017.

4. La cote de crédit du Québec est en danger

Faux. La cote de crédit du Québec est très stable depuis plusieurs années et elle s'est même améliorée chez certaines agences de cotation. Ce qui nuirait à la cote de crédit du Québec, c'est de fixer des objectifs irréalistes et de ne pas les atteindre. Pire, les politiques d'austérité nuisent à la production et à la croissance économique, plongeant actuellement plusieurs pays dans le marasme économique.

cote credit quebec moodys

5. L'austérité est la seule façon d'atteindre l'équilibre budgétaire

Faux. L'austérité n'a fonctionné nulle part ailleurs. Des acteurs comme le Fonds monétaire international mettent même en garde les gouvernements. Plutôt que de passer la tronçonneuse dans les services essentiels pour atteindre l'équilibre budgétaire, Québec solidaire propose :

  • d'aller chercher de nouveaux revenus les personnes et les entreprises qui en ont les moyens comme les banques;
  • de relancer l'économie sur des bases nouvelles en stimulant les secteurs d'avenir plutôt que de céder notre territoire et nos ressources naturelles pour des miettes de pain;
  • de mettre fin à des gaspillages dont on parle trop rarement : comme les contrats en mode PPP du CHU et du CUSM qui coûteront plus de 7 milliards aux contribuables.

6. Avec l'austérité tout le monde fait sa part également

Faux. L'austérité fait d'abord mal aux plus pauvres et à la classe moyenne qui se font imposer des taxes et des tarifs de plus en plus élevés. Les services publics sont des outils fondamentaux pour réduire les inégalités sociales. Malheureusement, le ministre des Finances préfère couper dans la politique familiale, dans l'aide aux devoirs, dans l'aide sociale et hausser les tarifs d'électricité. Québec solidaire a demandé au ministre des Finances s'il prévoyait une seule mesure qui affecterait les plus riches. Nous attendons toujours sa réponse.

Manifestation : l'austérité est une histoire d'horreur


Vendredi, des milliers de personnes marcheront à Montréal pour sortir le Québec de ces mythes paralysants. Ils diront surtout qu'il existe des solutions. Cet automne, ils nous ont présenté leurs alternatives, leurs propositions : le document 10 milliards de solutions. Québec solidaire sera avec eux. Le départ est à 11 h 00 devant les bureaux du premier ministre Philippe Couillard au coin des rues McGill College et Sherbrooke.

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Les pays qui taxent le plus et le moins

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter