LES BLOGUES

Pourquoi soutenir Marine Le Pen?

24/04/2017 12:11 EDT | Actualisé 24/04/2017 12:11 EDT

Pourquoi soutenir Marine Le Pen?

Contrairement à ce qui a été dit par l'establishment souverainiste à la suite d'une visite de Mme Le Pen au Québec, la candidate à l'élection présidentielle française partage de nombreux points communs avec le mouvement souverainiste québécois. Ce dernier devrait se réjouir de voir la montée d'une femme politique française qui défend le principe de souveraineté, qui combat l'immigration de masse et le fondamentalisme islamique, tout en ayant constaté l'obsolescence du clivage droite-gauche.

1. La souveraineté

En France, Marine Le Pen est la seule candidate d'importance qui semble avoir pris conscience que la soumission à l'Union européenne (UE) entraîne l'effondrement total de la souveraineté française et à terme, une vassalisation totale des Nations à une forme d'impérialisme technocratique bruxellois. Rappelons que les Français ont vécu un réel coup d'État sur la question européenne, eux qui ont voté NON en 2005 au référendum sur la Constitution européenne et qui se le sont fait imposer de force quelques mois plus tard.

Mme Le Pen est pour un référendum sur la sortie de l'UE et de la zone euro, instrument par excellence des marchés financiers visant à mettre les États en concurrence par l'économie de la dette.

De plus, l'Union européenne est une utopie compensatoire pour la gauche qui voit dans la construction d'un super-État européen l'aboutissement logique de l'Histoire qui verrait la disparition des Nations. La droite quant à elle, voit l'UE comme un immense marché permettant d'abolir les solidarités nationales et de conquérir les services publics dans tous les États-membres. À terme, l'idéologie sans-frontiériste de gauche et de droite se réunit dans la construction du fédéralisme européen qui vise à détruire les souverainetés nationales. L'UE est un projet politique imposé par une élite qui se construit sans la volonté des peuples.

2. L'immigration massive et le fondamentalisme islamique

L'immigration de masse que connait l'Europe sert principalement à faire pression sur les salaires et à briser les anciennes solidarités syndicales. La droite patronale - par exemple le MEDEF en France ou le Conseil du patronat au Québec - soutient systématiquement l'immigration de masse en la présentant comme un processus inévitable, dicté par le Marché. La gauche quant à elle, défend le même projet, au nom de «l'ouverture à l'autre» et de la «tolérance» en pratiquant un ethnomasochisme systématique sur le passé national. Bref, sur ce sujet, la gauche sert d'idiot utile à une droite qui souhaite faire pression sur les salaires par l'instrumentalisation de l'immigration massive.

Comme nous le rappelle l'attaque contre des policiers survenue sur les Champs-Élysées, la France vit sous une menace terroriste constante. En deux ans, plus de deux cents Français sont tombés sous les balles des fondamentalistes islamistes. De Charlie Hebdo au Bataclan en passant par l'attentat-bélier de Nice, les politiques laxistes et la complaisance des autorités françaises avec l'islam le plus radical ont permis aux fanatiques du Djihad de répandre la terreur dans l'Hexagone.

Fermeture des mosquées salafistes, déchéance de la nationalité pour les binationaux impliqués dans des projets terroristes, déportation des étrangers considérés comme dangereux, rétablissement des contrôles aux frontières; Mme Le Pen promet des mesures de bon sens qui permettront à la France de faire face à la guerre qui lui a été déclarée.

Seule Marine Le Pen a le courage de prendre des mesures efficaces pour mettre fin à cette catastrophe qu'est l'immigration massive et au danger du fondamentalisme islamique.

3. Le patriotisme

Mme Le Pen a fait le constat que le clivage gauche-droite se révélait dorénavant inopérant. Dorénavant, le vrai clivage politique qui s'impose à nous est celui qui voit s'affronter les mondialistes aux patriotes.

D'un côté les promoteurs d'un monde sans frontières, où les individus sans attaches ne sont plus liés à une culture nationale, mais sont d'éternels déracinés construisant leur propre bagage culturel. C'est cette vision du monde que défend son adversaire, Emmanuel Macron.

De l'autre, les défenseurs de l'enracinement des peuples dans leur histoire, leur passé, leur culture et dont les États respectifs devraient représenter les intérêts.

Devant l'alliance de la gauche multiculturaliste et de la droite d'argent, elle a l'honneur d'être la seule candidate défendant à la fois l'identité nationale et les acquis sociaux des Français.

L'idéologie libérale-libertaire, qui considère l'Homme comme un simple agent économique de production et de consommation, sans attache, sans culture, sans enracinement, est d'ailleurs en recul partout.

La candidature de Marine Le Pen incarne le refus de cette soumission systématique à la logique de l'homo œconomicus, cet être dont la seule fin terrestre serait de remplir une fonction marchande. Devant l'alliance de la gauche multiculturaliste et de la droite d'argent, elle a l'honneur d'être la seule candidate défendant à la fois l'identité nationale et les acquis sociaux des Français.

Pour toutes ses raisons, elle est devenue la candidate de tous les patriotes français.

Une inspiration pour le Québec

En conclusion, tant sur les questions européenne, migratoire, nationale, voir civilisationnelle - toutes liées - Marine Le Pen est la seule candidate française qui sort des dogmes européistes, immigrationnistes et mondialistes.

Au fond, elle défend ce que beaucoup de nationalistes québécois défendent eux aussi: soit le concept d'État-Nation comme socle de la vie démocratique.

Ainsi, la montée en puissance de Mme Le Pen doit permettre aux Québécois de se décomplexer face aux dogmes de l'immigration heureuse et de la mondialisation forcée. Son arrivée au second tour de l'élection présidentielle participe à une prise de conscience qui peut permettre aux Québécois de sortir de leur léthargie politique actuelle.

Au lieu de répéter les poncifs des médias de masse, les souverainistes devraient voir dans l'ascension du cette candidate un encouragement à poursuivre le combat national de manière décomplexée.

C'est d'ailleurs la jeunesse qui porte le renouveau patriote en France, car les nouvelles générations n'ont que faire des atermoiements et des compromissions inutiles avec le système mondialiste. L'heure est venue d'afficher que notre désir de liberté s'accompagne naturellement d'un besoin d'enracinement tout aussi vif que légitime.

LIRE AUSSI:

» Je n'ai pas de penchants d'extrême-droite

» Péquistes, cessez de vous faire humilier!

» Macron et Le Pen qualifiés pour le second tour


VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST


Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter