NOUVELLES
14/02/2018 16:59 EST | Actualisé 14/02/2018 17:05 EST

Un réseau soupçonné de traite d'êtres humains démantelé au Royaume-Uni

Le réseau «utilisait des stations de lavage de véhicules comme couverture pour ses activités criminelles»

kirisa99 via Getty Images

La police britannique a annoncé mardi avoir démantelé un réseau soupçonné de se livrer au trafic de drogue, à la traite d'êtres humains et à l'esclavage moderne, dans une opération à laquelle ont collaboré les autorités belges.

L'opération, menée mardi à Milton Keynes (centre de l'Angleterre), a permis de libérer trente personnes "qui pourraient avoir été victimes d'esclavage moderne", et d'arrêter quinze trafiquants présumés, a précisé la police dans un communiqué.

Le réseau "utilisait des stations de lavage de véhicules comme couverture pour ses activités criminelles", a-t-elle ajouté.

La police a mené vingt perquisitions, au cours desquelles "de grandes quantités de cocaïne, de cannabis et des milliers de livres sterling en liquide" ont été saisis, ainsi qu'un véhicule.

La coopération avec la police fédérale belge a par ailleurs permis de secourir six autres personnes réduites en esclavage, dont deux mineurs âgés de 16 et 17 ans.

Selon le parquet de Bruges (nord-ouest de la Belgique), un passeur albanais en train de faire passer six personnes de même nationalité vers le Royaume-Uni avait en effet été arrêté mardi matin par les autorités belges, point de départ de l'affaire.

VOIR AUSSI: