DIVERTISSEMENT
14/02/2018 09:46 EST | Actualisé 14/02/2018 10:00 EST

Des allégations d'inconduites sexuelles contre le groupe Hedley

Le groupe aurait profité de sa popularité pour avoir des relations sexuelles avec des adolescentes...

Toronto Star via Getty Images

Les musiciens de la formation canadienne Hedley sont les plus récents membres de la communauté artistique à être visés par des allégations d'inconduites sexuelles.

Depuis le début de la semaine, des femmes se sont tournées vers Twitter et ont utilisé le mot-clic #OutHedley2K18 pour dénoncer les pratiques du groupe, qui aurait utilisé sa popularité pour poser des gestes de nature sexuelle sur des adolescentes aussi jeunes que 14 ans.

C'est l'utilisatrice @_cndnpsycho qui est à l'origine de ce mouvement, qui a invité les admiratrices du groupe à partager leurs histoires du genre sur le réseau social.

Hedley n'a pas encore réagi à ces allégations.

Des fans se sont aussi portés à la défense de la formation, réclamant des preuves plus concrètes et soulignant ouvertement les problèmes de cette pratique de «procès médiatique sans fondement», un dérapage du mouvement #metoo, selon eux.

Ces accusations surviennent d'ailleurs alors que Hedley a obtenu quatre nominations aux prix Juno, dont la cérémonie doit avoir lieu le 25 mars prochain, à Vancouver, non loin de la ville dont le groupe est originaire.

De son côté, le président des prix Juno, Allan Reid, a indiqué que l'Académie canadienne des arts et des sciences de l'enregistrement (CARAS) était bien au fait de ces allégations et qu'elle suivait la situation de près.

À voir également :