NOUVELLES
12/02/2018 14:27 EST | Actualisé 12/02/2018 14:27 EST

Eric Radford devient le premier athlète masculin ouvertement gai à gagner l'or aux Jeux olympiques d'hiver

«J'ai l'impression que je vais exploser de fierté», a tweeté l'athlète ontarien.

Twitter/Eric Radford

Lors des mois précédant les Jeux olympiques de Sotchi en 2014, le patineur artistique canadien Eric Radford se demandait s'il devait révéler publiquement son homosexualité.

Il était inquiet que ses performances se retrouvent dans l'ombre de ses révélations, avait-il affirmé au magazine Outsports au mois de décembre de cette année-là. Il ne voulait pas que cela devienne une distraction pour lui durant les Jeux d'hiver.

Radford a finalement opté pour révéler son homosexualité durant cette entrevue à Outsports, quelques mois après les JO de Sotchi.

Beaucoup de choses ont changé depuis.

Lundi, à la suite d'une excellente performance lors de l'épreuve de patinage artistique par équipe aux Jeux olympiques de Pyeongchang, l'athlète de l'Ontario est devenu le premier homme ouvertement gai à remporter une médaille d'or aux Jeux d'hiver.

«J'ai l'impression que je vais exploser de fierté», a indiqué Radford dans un tweet, lui qui participait au volet couple de l'épreuve en compagnie de sa partenaire Meagan Duhamel.

Radford a célébré cette première avec le patineur artistique américain Adam Rippon, le premier représentant des États-Unis ouvertement gai à prendre part aux JO d'hiver, qui a raflé le bronze.

Dans un reportage d'ESPN, Radford a mentionné que sa décision de révéler publiquement son homosexualité n'avait pas été facile à prendre. Il avait des doutes et était inquiet de la réaction de ses commanditaires.

Sa perspective a changé lorsqu'il s'est mis dans la peau d'un jeune qui avait «peur de poursuivre ses rêves» et qui n'avait pas de modèle.

«J'ai réalisé qu'en parlant publiquement, je pouvais faire une différence. Aucun autre patineur artistique homosexuel n'était sorti publiquement pour révéler qu'il était gai au sommet de sa carrière. Je me suis rendu compte que la seule façon de rendre cela normal était d'en parler publiquement», a mentionné Radford dans son entrevue au magazine Outsports.

Maintenant âgé de 33 ans, Radford est fiancé avec le patineur artistique espagnol Luis Fenero. Radford veut continuer de composer de la musique, lui qui a étudié en musique à l'Université York et qui est détenteur d'un diplôme du Conservatoire royal de musique. Lorsqu'il prendra sa retraite de la compétition, l'Ontarien veut devenir entraîneur.

«J'espère que je divertis les gens lorsque je suis sur la glace, que je les inspire avec ma musique et que je les appuie et peut-être même les aide avec mon histoire», a-t-il écrit.

Ce texte initialement publié sur le HuffPost Canada a été traduit de l'anglais.

À voir également:

​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​

Jeux olympiques: les meilleures photos