DIVERTISSEMENT
12/02/2018 09:22 EST | Actualisé 12/02/2018 10:17 EST

Debbie Lynch-White menacée de mort pour son rôle dans «Unité 9»

«Je me rappelle, dans le métro, une dame qui me regardait… apeurée.»

Eric Myre/TVA Publications via Facebook/La vraie nature

Debbie Lynch-White était l'une des invités de Jean-Philippe Dion, lors de l'édition du 11 février de l'émission La vraie nature, diffusée sur les ondes de TVA.

La comédienne, que nous pourrons voir au printemps dans le film La Bolduc, a notamment révélé que, même aujourd'hui, des téléspectateurs ont énormément de difficulté à faire la différence entre la réalité et la fiction.

Debbie Lynch-White a ainsi confié avoir reçu des menaces de mort à l'époque où elle interprétait l'IPL Nancy Prévost dans la populaire série Unité 9, et d'avoir dû endurer, au début, les regards pesants de certaines personnes dans la sphère publique.

Je me rappelle, dans le métro, une dame qui me regardait... apeurée.Debbie Lynch-White

La principale concernée admet néanmoins prendre beaucoup de plaisir à jouer les rôles de méchantes.

Sa famille et son homosexualité

Jean-Philippe Dion a également questionné l'actrice sur la façon dont la révélation de son homosexualité avait été accueillie dans sa famille. Debbie Lynch-White a expliqué que la majorité des membres de sa famille avait très bien réagi à la nouvelle, même si la pilule avait été plus dure à avaler pour certains.

«Étonnamment, mon grand-père de 84 ans, je pense que c'est lui qui aime le plus ma blonde. Le plus vieux, ça été le plus ouvert d'esprit», a-t-elle confié.

Vous pouvez voir ou revoir les épisodes de La vraie nature sur le site de TVA.

À voir également :