NOUVELLES
11/02/2018 14:28 EST | Actualisé 11/02/2018 14:28 EST

Zambito dit vouloir cesser de collaborer avec l'Unité permanente anticorruption

M. Zambito s'est défendu d'être «la source que l'UPAC recherche».

LA PRESSE CANADIENNE

L'ancien entrepreneur Lino Zambito, témoin-vedette de la Commission Charbonneau, a annoncé dimanche qu'il suspendait sa collaboration avec l'Unité permanente anticorruption (UPAC).

Celui qui avait plaidé coupable à plusieurs accusations de fraude, de complot et de corruption, en 2015, a aussi réclamé une enquête indépendante sur l'UPAC avant l'adoption du projet de loi 107 visant à lui donner de pouvoirs et à en faire un service policier indépendant encadré par un comité de surveillance.

M. Zambito n'accepte pas de figurer parmi les personnes soupçonnées d'être responsables des fuites d'information sur les enquêtes en cours.

Jeudi, des documents décaviardés ont été remis aux médias. Ils révèlent que l'UPAC se livre depuis deux ans à une chasse aux sources journalistiques qui seraient à l'origine de nombreux reportages. Ces documents suggèrent que les policiers soupçonnent quatre personnes d'avoir divulgué de l'information aux journalistes: le député libéral Guy Ouellette, l'ex-policier Richard Despaties, le policier Stéphane Bonhomme ainsi que l'ex-entrepreneur Lino Zambito.

Dans un communiqué de presse remis aux journalistes avant sa conférence de presse, M. Zambito s'est défendu d'être «la source que l'UPAC recherche», arguant ne pas avoir accès aux dossiers d'enquête.

Évoquant des «problèmes évidents de gestion et de direction à l'UPA», il a annoncé qu'il suspendait sa collaboration «jusqu'à ce qu'on puisse reprendre confiance dans ce corps policier».

Il souhaite aussi que le ministre de la Sécurité publique, Martin Coiteux «mette en place dès maintenant une enquête indépendante», proposant même de la confier au Bureau des enquêtes indépendantes ou, même à l'avocat Michel Bouchard, qui a écrit un rapport sur la division des Affaires internes du Service de police de la Ville de Montréal.