NOUVELLES
10/02/2018 10:18 EST | Actualisé 10/02/2018 11:36 EST

Une professeure fait presque couler une élève parce que celle-ci affirme que l'Australie est un pays

Selon l'enseignante, l'Australie était un continent, pas un pays.

Tetra Images

L'Université du sud du New Hampshire a indiqué au HuffPost américain qu'elle avait renvoyé un membre de son corps enseignant après que celui-ci eut fait une erreur considérable.

La professeure, dont l'identité n'a pas été dévoilée, a presque fait échouer une élève qui affirmait dans un travail que l'Australie était un pays. Malgré l'acharnement de son enseignante à la faire changer d'idée, Ashley Arnold, 27 ans, est restée campée sur sa position, selon BuzzFeed, qui a été approché par l'étudiante en sociologie peu après l'incident.

«Nous regrettons profondément cette interaction entre notre professeure et notre élève. Nous nous sommes excusés à celle-ci et l'avons remboursée pour ce cours», a déclaré l'université au HuffPost. «Après une enquête, nous avons remplacé l'enseignante. Nous aspirons aux plus grands standards d'intégrité et de vérité, concernant l'éducation de nos élèves.»

L'université a également publié un tweet à ce sujet:

«Nous regrettons profondément cette interaction entre notre professeure et notre élève. Nous nous sommes excusés à Ashley, l'avons remboursée pour le cours et avons remplacé l'enseignante. À nos amis en Australie, nous savons que vous êtes un pays et un continent et vous souhaitons la meilleure des chances aux Olympiques!»

Arnold a précisé que son travail consistait en comparer les normes sociales des États-Unis et d'un autre pays. Elle est tombée des nues lorsqu'elle a reçu une mention d'échec pour son devoir, sa professeure affirmant que «l'Australie était un continent et non un pays».

En réaction à sa note, Arnold a envoyé un courriel à sa professeure avec des références prouvant que l'Australie était à la fois un pays et un continent.

L'enseignante n'a toutefois pas été convaincue. Dans sa réponse, elle a déclaré qu'elle allait réviser la note d'Arnold, mais qu'elle persistait à croire que l'Australie n'était pas un pays.

«Je veux que vous compreniez qu'une simple erreur dans un travail peut invalider toute la recherche préalable», peut-on lire dans la réponse de la professeure. «La recherche, c'est comme les dominos. Si vous faits tomber une pièce, le reste suivra.»

Arnold a répondu à son enseignante en envoyant un lien de la section «Tout sur l'Australie» provenant du site du gouvernement du pays. Cette dernière a répondu qu'après avoir fait de la recherche de son côté, elle réviserait le travail.

L'étudiante a finalement reçu la note de B+ pour son travail. Suite à son expérience, elle a décidé d'informer son université de la situation. La professeure a été licenciée peu après.

Ce texte initialement publié sur le HuffPost États-Unis a été traduit de l'anglais.


​​​