NOUVELLES
10/02/2018 08:43 EST | Actualisé 10/02/2018 08:43 EST

Un comité de relance pour la radio communautaire montréalaise CIBL

Alexandre Taillefer, Monique Simard et Jean-Martin Aussant s'allient pour sauver la station.

Facebook CIBL

Pour relancer ses activités, mises en danger par de sérieuses difficultés financières, la station de radio communautaire montréalaise CIBL comptera entre autres sur le producteur et gérant d'artistes Jacques K. Primeau, l'homme d'affaires Alexandre Taillefer, l'ex-patronne de la SODEC Monique Simard et le directeur général du Chantier de l'économie sociale, Jean-Martin Aussant.

M. Primeau, directeur de la promotion à CIBL dans les années 1980 et actuellement président du conseil d'administration du Partenariat du Quartier des spectacles, sera coprésident du comité de relance de la station, en compagnie de Chloé Sondervorst, ancienne employée du 101,5 FM et maintenant réalisatrice à Radio-Canada.

Le comité veut donner un nouveau souffle à la station, et assurer sa survie à long terme.

Une assemblée générale devrait avoir lieu à la mi-mars, a affirmé au Devoir Chloé Sondervorst.

Environ sept des 13 postes au conseil d'administration pourraient être à pourvoir. Certains administrateurs terminent leur mandat; d'autres ont démissionné ou pensent quitter l'organisation.

Le 101,5 FM a par ailleurs annoncé la tenue d'un spectacle de soutien le 27 février au Club Soda. Plusieurs artistes y monteront sur scène, dont Mara Tremblay, Mononc' Serge, Dany Placard, Yves Desrosiers, Luc De Larochellière, D-Track et Sonido Pesao.

Rappelons que le 5 janvier dernier, CIBL a mis à pied temporairement les 13 employés de la station.