NOUVELLES
10/02/2018 16:47 EST | Actualisé 10/02/2018 16:48 EST

Subban a été touché par la présence de ses coéquipiers à l'Hôpital pour enfants

À écouter parler les gens dans l'entourage immédiat des Predators, P.K. Subban fait l'unanimité auprès de ses coéquipiers.

Patrick Fallon / Reuters

À écouter parler les gens dans l'entourage immédiat des Predators de Nashville, P.K. Subban fait l'unanimité auprès de ses coéquipiers. La présence de six d'entre eux à l'Hôpital de Montréal pour enfants en est possiblement un exemple probant.

Roman Josi, Ryan Johansen et Nick Bonino, notamment, ont accepté d'accompagner Subban pendant une journée de congé vendredi après-midi, afin d'égayer la journée d'enfants pour qui la vie a été parsemée d'embûches.

Questionné à ce sujet samedi, Subban s'est dit touché par le geste de ses coéquipiers. Il a notamment fait remarquer qu'il est rare que les joueurs d'une équipe se rendent visiter des patients dans un hôpital d'une autre ville que celle où ils évoluent.

Josi, qui avait posé un geste semblable l'an dernier, considère qu'il était important que ses coéquipiers affichent du soutien aux activités caritatives de l'ancien défenseur du Canadien.

Sur la patinoire, Subban se dirige vers la meilleure campagne de sa carrière, après une première saison à Nashville amputée d'une quinzaine de matchs à cause d'une blessure. Il domine son équipe avec 43 points et occupe le premier rang parmi les défenseurs de la LNH avec 15 buts, ce qui égale son sommet personnel en carrière. Son ratio défensif est de plus-11, nettement meilleur que le moins-8 affiché l'an passé.

Son nom a commencé à circuler parmi les candidats au trophée Norris et l'entraîneur-chef Peter Laviolette considère que c'est amplement mérité en raison de la qualité de son travail, autant à l'attaque qu'en défensive.

La visite des Predators marque aussi le retour d'Alexei Emelin au Centre Bell. Toujours aussi effacé, Emelin n'a pas rencontré les journalistes.

Laviolette s'est dit très satisfait de son jeu, tout particulièrement pendant l'absence de Ryan Ellis durant les trois premiers mois de la saison.