NOUVELLES
10/02/2018 13:53 EST | Actualisé 10/02/2018 13:53 EST

Récapitulatif du samedi olympique du Canada

Les Canadiens sont passés près, mais ont raté le podium de peu alors que les premières médailles ont été distribuées en Corée du Sud.

Edgar Su / Reuters
Le lugeur canadien Sam Edney.

Le Canada était toujours en quête d'une première médaille après les compétitions de samedi aux Jeux olympiques de Pyeongchang, mais de bons résultats des planchistes, curleurs et lugeurs laissent croire qu'une ascension du podium est dans l'air.

Les Canadiens sont passés près, mais ont raté le podium de peu alors que les premières médailles ont été distribuées en Corée du Sud. Samuel Girard, de Ferland-et-Boilleau, a terminé quatrième du 1500 mètres en courte piste, une excellente performance pour la recrue olympique.

Cette course a été plus décevante pour le champion en titre de la distance, Charles Hamelin. Le patineur de Ste-Julie a été pénalisé et relégué au dernier rang pour avoir tenté de protéger de façon trop insistante sa position lors d'un dépassement.

"Quand on regarde sur les distances individuelles chez les garçons, il n'y a presque pas de gars qui ont réussi à défendre leur titre. Ça prouve que le courte piste change beaucoup en quatre ans", a rappelé Hamelin, qui est âgé de 33 ans et qui en est à ses derniers Jeux.

Hamelin a terminé en sixième place avant d'être disqualifié. Il s'était qualifié pour la finale du bout du patin, ne devançant le Sud-Coréen Yira Seo que par deux millièmes. Girard, qui a chuté en demi-finale, a pu se qualifier quand l'Américaine J.R. Celski a été disqualifié pour le contact qui a mené à cette chute.

C'est le Sud-Coréen Hyojun Lim qui a procuré à son pays la première médaille d'or de ces Jeux à la suite de sa victoire avec un record olympique de deux minutes 10,485 secondes (2:10,485). Le Néerlandais Sjinkie Knegt s'est classé deuxième, devant l'athlète olympique de Russie Semen Elistratov.

Chez les dames, l'équipe canadienne s'est qualifiée pour le relais 3000 m, tandis que Marianne St-Gelais de Saint-Félicien, et Kim Boutin, de Sherbrooke, ont atteint les quarts de finale du 500 m.

En longue piste, Ivanie Blondin occupait la troisième place au 3000 m, avant d'être reléguée à la sixième par des patineuses des deux dernières paires. Elle a terminé en 4:04,14, à 4,93 secondes de la gagnante. Sa compatriote Isabelle Weidemann a terminé septième, en 4:04,26.

Personne ne pouvait expliquer le balyage des Néerlandaises Carlijn Achtereekte, Ireen Wüst et Antoinette De Jong.

"C'est frustrant, c'est décevant et je ne peux pas me l'expliquer, a déclaré Blondin. C'est arrivé à Sotchi et c'est arrivé de nouveau, alors qu'on n'a rien vu de tel depuis quatre ans. Des explications? Je n'en ai pas."

Ce balayage a permis aux Pays-Bas de se hisser au sommet du classement des médailles à égalité avec la Norvège avec quatre. L'Allemagne domine avec deux médailles d'or.

Les planchistes en bonne position

Les espoirs de médailles du Canada sont excellentes au slopestyle en surf des neiges.

Le Bromontois Maxence Parrot a réalisé la meilleure performance de la journée avec 87,36 points. Ses trois compatriotes _ Sébastient Toutant, Mark McMorris et Tyler Nicholson _ l'ont aussi accompagné en finale.

Chez les dames, l'état de santé de Laurie Blouin, de Stoneham, doit être réévalué par le personnel médical au lendemain d'une vilaine chute à l'entraînement.

La championne du monde en titre de slopestyle est tombée lourdement au bas de la pente du Parc à neige Phoenix quand sa planche s'est coincée dans une fissure, à la suite de l'atterrissage de son double saut périlleux.

Un relationniste de Snowboard Canada a mentionné que Blouin devrait savoir au cours des prochaines heures si elle pourra prendre part ou non à la séance de qualifications de dimanche.

Pendant ce temps, Kaitlyn Lawes et John Morris ont accédé au carré d'as du curling double mixte avec des victoires à sens unique contre la Suisse et les athlètes olympiques de Russie.

Le duo mettra fin à son tournoi à la ronde dimanche, contre la Corée du Sud, avant les demi-finales de lundi.

"Nous sommes seulement patients. On joue du bon curling, un curling constant, a souligné Morris. Ça aide quand Kaitlyn réussit de grands coups sur ses dernières pierres. (...) Ça augure bien, mais nous savons que des matchs très difficiles nous attendent."

Finalement, le lugeur Sam Edney a quant à lui profité d'une bonne deuxième manche pour se positionner en cinquième place. Edney participe à ses quatrièmes et derniers JO.

L'entrée des athlètes aux Jeux olympiques de Pyeongchang

Voir aussi: