NOUVELLES
09/02/2018 15:51 EST | Actualisé 09/02/2018 15:52 EST

Une campagne de financement pour un survivant de la mosquée atteint son objectif

400 000 $ pour venir en aide à Aymen Derbali.

Mathieu Belanger / Reuters
Aymen Derbali

Une campagne de financement pour un homme ayant perdu l'usage de ses jambes dans l'attentat à la mosquée de Québec, l'an dernier, a atteint son objectif de 400 000 $.

Aymen Derbali, qui est père de trois enfants, est devenu paraplégique lors de l'attaque qui a fait six morts, le 29 janvier 2017.

Selon des témoins, M. Derbali a été atteint par sept balles alors qu'il tentait d'attirer l'attention du tireur, dans le but d'aider d'autres personnes à fuir.

La campagne de financement a été lancée en décembre et avait pour objectif de récolter les fonds nécessaires pour l'achat d'une résidence adaptée, près de la mosquée, pour M. Derbali.

L'organisation à but non lucratif canado-musulmane qui a lancé la campagne s'est réjouie de la réponse des Canadiens à leur demande.

M. Derbali a exprimé de la gratitude envers ceux qui lui ont offert du soutien dans la dernière année.

VOIR AUSSI: