NOUVELLES
08/02/2018 16:21 EST | Actualisé 08/02/2018 17:29 EST

Le Dow Jones perd plus de 1 000 points

Nouveau coup de tabac à Wall Street

Spencer Platt via Getty Images

Les marchés boursiers nord-américains ont plongé jeudi, les pertes de la moyenne Dow Jones des valeurs industrielles et de l'indice élargi Standard & Poor 500 ayant même dégringolé en territoire de correction.

À New York, le Dow Jones a effacé 1032,89 points, soit 4,15 pour cent, pour clôturer à 23 860,46 points, tandis que le S&P 500 a cédé 100,66 points, ou 3,75 pour cent, à 2581,00 points.

Les deux principaux indicateurs du marché new-yorkais se retrouvent ainsi au moins 10 pour cent en deçà des records qu'ils ont atteints il n'y a que deux semaines, ce qui est formellement considéré comme une "correction" sur Wall Street.

Entre-temps, l'indice composé du Nasdaq a perdu 274,82 pour cent, ou 3,90 pour cent, à 6777,16 points.

Du côté de Toronto, l'indice composé S&P/TSX a reculé de 264,97 points, soit 1,73 pour cent, à 15 065,61 points, dans un déclin qui s'est généralisé à l'ensemble de ses secteurs. Les titres aurifères ont cependant constitué l'exception, profitant de la hausse du cours du lingot d'or, qui a pris 4,40 $ US à 1319,00 $ US l'once à la Bourse des matières premières de New York.

Les inquiétudes des investisseurs au sujet de l'inflation ont orienté le marché à la baisse depuis vendredi dernier, et plusieurs observateurs prédisaient un repli du marché après sa progression quasi constante depuis plus d'un an.

Sur le marché des devises, le dollar canadien s'est négocié au cours moyen de 79,46 cents US, en baisse de 0,25 cent US par rapport

à son cours moyen de la veille. Le huard perd des plumes depuis la semaine dernière, les investisseurs s'étant tournés vers le billet vert américain, davantage considéré comme une valeur refuge.

Ailleurs à la Bourse des matières premières de New York, le cours du pétrole brut a lâché 64 cents US à 61,15 $ US le baril, tandis que celui du cuivre a rendu 1 cent US à 3,08 $ US la livre.

VOIR AUSSI: