NOUVELLES
02/02/2018 05:49 EST | Actualisé 02/02/2018 09:56 EST

Trois morts dans l'écrasement d'un hélicoptère à Drummondville

Vendredi matin, on ignorait encore la cause de l'incident.

Radio-Canada/Luc Lavigne

Les trois occupants d'un hélicoptère ont péri lorsque l'appareil s'est écrasé vers 21h00, jeudi, dans un champ du secteur Saint-Joachim-de-Courval, dans le nord de Drummondville.

Les victimes sont deux femmes et un homme. Elles ont été identifiées mais la Sûreté du Québec (SQ) ne les nommera pas publiquement tant que les membres des familles de ces victimes n'auront pas tous été avisés du drame.

La provenance et la destination de l'appareil n'ont pas encore été divulguées, pour les mêmes raisons.

La SQ affirme que l'aéronef a pris feu après le violent impact qui s'est produit près du rang Saint-Jean-Baptiste qui longe les berges de la rivière Saint-François.

L'appareil gisait dans une épaisse couche de neige; les premiers secouristes ont eu beaucoup de mal à s'y rendre. Un appareil de déneigement de la Ville de Drummondville a d'ailleurs été utilisé pour faciliter leur accès au site.

En matinée, vendredi, la SQ ignorait encore la cause de l'incident. L'hypothèse des mauvaises conditions météorologiques sera étudiée.

Des enquêteurs de l'escouade des crimes majeurs de la SQ de même que du Bureau de la sécurité dans les transports du Canada (BST) sont arrivés sur les lieux du drame afin d'entreprendre le travail visant à en établir les circonstances.