NOUVELLES
02/02/2018 19:06 EST | Actualisé 02/02/2018 19:06 EST

Le théologien Tariq Ramadan demeure détenu dans la foulée d'allégations de viol

M. Ramadan demeure détenu pour l'instant.

AP Photo/Michel Spingler, File

Le théologien islamiste bien connu Tariq Ramadan a été arrêté concernant des viols présumés qu'il aurait perpétrés contre deux femmes.

M. Ramadan demeure détenu pour l'instant.

Tariq Ramadan fait l'objet d'une enquête sur des allégations de viol, selon un responsable. Les événements seraient survenus en 2009 et 2012 auprès de femmes qui l'avaient consulté. Les deux femmes avaient déposé une plainte l'an dernier.

Le théologien a demandé de reporter un débat nécessaire avant un éventuel emprisonnement, selon un responsable de la justice qui n'était pas autorisé à discuter publiquement de cette affaire.

Tariq Ramadan, qui détient la nationalité suisse, réfute vigoureusement tout acte criminel et a déposé sa propre poursuite pour des allégations qu'il juge fausses.

Un juge a choisi de suivre la requête du bureau du procureur de Paris qui avait recommandé sa mise en examen. M. Ramadan est détenu à Paris depuis mercredi.

La mise en examen signifie qu'après une enquête exhaustive, le suspect pourra être remis en liberté en raison d'un manque de preuve ou être accusé et subir un procès. L'enquête peut être un processus long.

Le bureau du procureur a demandé au juge de garder M. Ramadan derrière les barreaux, car il s'inquiète de la possibilité qu'il quitte le pays.

M. Ramadan est en congé de son poste à l'Université d'Oxford du Royaume-Uni, où il est professeur d'études islamiques contemporaines.

Il voyage fréquemment et a écrit plusieurs livres sur l'Islam et l'intégration des musulmans en Europe.

La police française enquête sur son cas, car les viols présumés auraient eu lieu à Paris et Lyon.

VOIR AUSSI: