NOUVELLES
01/02/2018 21:30 EST | Actualisé 01/02/2018 21:30 EST

Le fentanyl de plus en plus présent dans les drogues de rue

Un puissant analgésique qui aurait causé la majorité des surdoses mortelles en Colombie-Britannique l'an dernier.

karenfoleyphotography via Getty Images

De plus en plus de consommateurs d'opioïdes du centre-ville de Vancouver sont intoxiqués au fentanyl, un puissant analgésique qui aurait causé la majorité des surdoses mortelles en Colombie-Britannique l'an dernier.

William Honer, directeur du département de psychiatrie de l'Université de la Colombie-Britannique, a fait partie d'une équipe de recherche qui a observé de mars à juillet 237 personnes vivant dans des conditions de pauvreté dans le quartier Downtown Eastside.

Au début de l'étude, explique le docteur Honer, des tests d'urine révélaient que 45 pour cent de cette population avait consommé du fentanyl. Cinq mois plus tard, ce taux avait grimpé à 100 pour cent.

Le Bureau des coroners de la Colombie-Britannique a publié mercredi des données indiquant que le fentanyl était en cause dans 81 pour cent des 1422 cas de surdoses mortelles en Colombie-Britannique en 2017.

Parmi l'échantillonnage de l'étude du docteur Honer figuraient 103 personnes ayant adhéré à un programme visant à combattre leur dépendance aux opioïdes par l'entremise de méthadone, de suboxone ou d'héroïne sur ordonnance.

Pas moins de la moitié d'entre elles ont remis un test d'urine révélant la présence de fentanyl, a-t-il ajouté.

Selon lui, ces résultats démontrent la nécessité d'un traitement plus complet qui s'attaquerait aux maladies mentales, aux affections physiques ainsi qu'aux dépendances.

VOIR AUSSI: