DIVERTISSEMENT
31/01/2018 17:37 EST | Actualisé 31/01/2018 17:37 EST

L'agresseur de Taylor Swift a un nouvel emploi à la radio

David Mueller a été engagé par le directeur général de Delta Radio, Larry Fuss.

Taylor Hill via Getty Images

En juin 2013, le disc jockey David Mueller se faisait virer de son emploi à la station de radio KYGO après que Taylor Swift eut révélé s'être fait toucher les fesses de façon inappropriée pendant qu'ils posaient ensemble pour une photo.

À la suite de cette révélation, Mueller a poursuivi Swift pour 3 millions $US. Cette dernière a décidé de contre-attaquer pour la modique somme d'un dollar, par symbolisme pour les autres femmes dans des situations similaires.

Swift a gagné son procès en août dernier.

Malgré ces événements, Mueller s'est récemment fait engager par Delta Radio, où il a commencé son travail de DJ à la station de musique country KIX à Greenwood, au Mississippi, lundi, selon le Washington Post. Mueller coanime Jackson & Jonbob, une émission du matin qui doit son nom au fait que Mueller utilise le pseudonyme Stonewall Jackson au travail, selon New York Daily News.

Larry Fuss, le directeur général de Delta Radio, croit Mueller, mais pas Swift.

«Je me suis assis en personne avec lui à Minneapolis avant de lui offrir l'emploi et je lui en ai parlé», a expliqué Fuss au Daily News dans une entrevue téléphonique. «Il est soit le pire menteur au monde, ou il dit la vérité. J'ai tendance à croire en sa version de l'histoire et la plupart des gens à qui j'ai parlé en personne croient sa version.»

Mueller a toujours nié avoir touché Swift de façon inappropriée.

Cette embauche n'a pas été appréciée par les internautes sur Twitter, qui n'ont pas hésité à se faire entendre.

«#TimesUp pour Larry Fuss, l'employeur et catalyseur du prédateur sexuel David Mueller à Kix 92.7 au Mississippi», a tweeté @whateverbridg.

D'autres internautes ont même écrit un courriel à Fuss et ont encouragé d'autres à faire la même chose.

«Larry Fuss, #TimesUp. Vous devriez comprendre ce mot-clic. Parce que je peux vous dire que maintenant, le contrecoup que vous recevez pour vos décisions d'embauches va au-delà des fans de Taylor Swift. C'est à propos des femmes, du respect pour les femmes et nous ne seront plus silencieuses», a tweeté @JTMASTER13.