Les points saillants du tout nouveau Mitsubishi Outlander PHEV hybride

EcoloAuto.com

Un texte de Mathieu St-Pierre

L'industrie automobile est en pleine transition à l'heure actuelle alors que les consommateurs se tournent aux VUS tout en recherchant des véhicules plus écologiques et économiques en carburant. Cela dit, les besoins croissants pour de plus gros véhicules semblent aller à l'encontre du second besoin d'efficacité écoénergétique.

L'abandon des voitures conventionnelles en faveur des véhicules utilitaires apporte donc non seulement plusieurs avantages, mais aussi un certain nombre de contraintes.

Le prix de l'essence figure constamment dans les nouvelles et les fluctuations constantes nous poussent vers des véhicules plus économiques. Nos utilitaires multisegments tant aimés, quoique raisonnables coté consommation, ne sont pas toujours aussi frugaux qu'on le souhaite.

Mitsubishi propose une solution pour ceux qui désirent de l'espace, certaines capacités et une technologie « verte » hors pair. Voici donc le tout nouveau Outlander PHEV, un véhicule hybride rechargeable (VHR). Sur papier, cet utilitaire épate. Une fois sur le bitume, il étonne, mais d'une manière bien moins reluisante.

Voici trois importants points au sujet du Mitsubishi Outlander PHEV 2018.

Technologie verte à la fine pointe

Mitsubishi a greffé un système hybride multimode à leur très populaire VUS intermédiaire. Le groupe propulseur inclut un moteur 4-cylindre de 2,0 litres, un moteur électrique monté sur la transmission à l'avant et un second moteur électrique sur le pont arrière.

Ces éléments permettent au Outlander PHEV de circuler en mode 100% électrique. Il peut ensuite vagabonder en mode électrique en utilisant le moteur à essence comme génératrice (en mode hybride en série). De plus, il peut se transformer en véhicule hybride parallèle typique, en s'appuyant sur le moteur à combustion et des moteurs électriques, pour se déplacer.

La batterie de 12 kWh permet une autonomie entièrement électrique de 35 km. Pour un grand nombre de Canadiens, cette autonomie suffit pour les déplacements quotidiens. En faisant bonne utilisation, la plupart du temps en milieu urbain, l'Outlander ne devrait consommer plus de 3,5 litres aux 100 km.

EcoloAuto

Le prix des batteries et de la technologie

La batterie du Mitsubishi ajoute un poids considérable au véhicule. Le poids total de l'Outlander PHEV est de 1 895 kg (4 178 lb), ou à peine moins qu'un Toyota Highlander V6 à traction avant. Cette donnée représente un surplus de 285 kg (627 lb) comparativement à la version SE AWD avec moteur V6 à essence et ses trois rangées de sièges.

Les performances, les accélérations lorsqu'on embarque sur l'autoroute notamment, en souffrent énormément. Une fois la batterie déchargée, vous avez toujours à épauler cette masse supplémentaire. Voilà ce qui explique la consommation combinée de 9,2 L/100km. À titre d'exemple, le Toyota RAV4 Hybrid est évalué à 7.3L / 100km. De plus, ce dernier se détaille entre 8 000$ et 9 000$ de moins que le Mitsubishi ; une différence qui n'est pas absorbée par les incitatifs provinciaux. Le prix d'entrée de gamme de l'Oultander PHEV est de 42 998$.

Polyvalence et habitabilité

Malgré une exécution plus ou moins réussie du groupe propulseur, le Mitsubishi Outlander PHEV demeure spacieux et plutôt confortable. Le gabarit des batteries explique l'absence de la troisième rangée de sièges offerte chez la version à moteur V6.

EcoloAuto

Les places assises sont accommodantes, à l'avant comme à l'arrière, et on y retrouve un bon espace de rangement. La finition d'ensemble est acceptable, mais certains matériaux sont de qualités douteuses. Bien entendu, l'habitacle est silencieux en particulier en ville.

Le Mitsubishi Outlander PHEV 2018 s'adresse à ceux qui favorisent les déplacements courts et urbains. Si vos habitudes de conduites ne s'alignent pas avec ce descriptif, vaut mieux regarder ailleurs. Cela dit, il est difficile de conseiller le nouveau Outlander PHEV même si vous êtes à la recherche d'un VUS ultra économique en carburant. Oui il est le premier VUS hybride enfichable de sa catégorie, mais la différence de prix avec un RAV4 Hybride aussi très économique est difficile à justifier.

Source: EcoloAuto.com

PLUS: