DIVERTISSEMENT
30/01/2018 10:16 EST | Actualisé 30/01/2018 10:35 EST

Diane Keaton se porte à la défense de Woody Allen

«Woody est mon ami et je continue à le croire...»

Mario Anzuoni / Reuters

C'est un soutien à contre-courant. Accusé d'abus sexuels sur sa fille adoptive Dylan Farrow lorsqu'elle avait 7 ans, Woody Allen peine à se sortir du torrent dans lequel il est embarqué en pleine affaire Weinstein. Alors que Dylan Farrow réitère ses accusations, que Kate Winslet ou encore Ellen Page regrettent d'avoir travaillé avec le réalisateur, c'est seule contre tous que l'actrice Diane Keaton défend, coûte que coûte, son «ami de longue date».

C'est sur Twitter que l'ex-compagne du cinéaste a tenu à lui affirmer son infaillible soutien, ce lundi 29 janvier. Celle qui a souvent joué pour Woody Allen (Annie Hall, Manhattan, Sleeper...) écrit à son sujet : «Woody Allen est mon ami et je continue à le croire».

Alors, pour faire entendre ses propos, Diane Keaton a accompagné son tweet d'une entrevue de l'acteur réalisée en 1992 : «Il pourrait être intéressant de jeter un œil à cette entrevue de 60 minutes réalisée en 1992, et de voir ce que vous en pensez», poursuit-elle.

L'entrevue en question montre le réalisateur se défendant et niant les accusations d'abus sexuels envers sa fille adoptive. Et cela, il y a 26 ans.

Aujourd'hui, Woody Allen continue de réfuter les faits qui lui sont reprochés et compte un nouveau soutien après avoir reçu celui d'Alec Baldwin.

Gamma-Keystone via Getty Images
Diane Keaton et Woody Allen dans "Manhattan" en 1979.

Ce texte a été publié originalement dans le HuffPost France.

À voir également :