NOUVELLES
26/01/2018 17:30 EST | Actualisé 26/01/2018 17:30 EST

Un Albertain accusé d'avoir menacé les PM Trudeau et Notley sur Twitter

La GRC a précisé que l'enquête se poursuit dans cette affaire.

Bloomberg via Getty Images

Un Albertain est accusé d'avoir proféré des menaces, sur les médias sociaux, à l'endroit des premiers ministres Justin Trudeau et Rachel Notley.

Selon la Gendarmerie royale du Canada (GRC), Orion Rutley avait publié ses menaces sur son compte Twitter.

Il a été arrêté vendredi dernier et fait face à deux chefs d'accusation pour avoir proféré des menaces.

Selon la police fédérale, l'accusé a été libéré sous conditions. Il ne pourra pas communiquer avec les premiers ministres du Canada et de l'Alberta, ne devra plus utiliser les médias sociaux et ne pourra posséder une arme.

Orion Rutley doit comparaître à nouveau le 8 février en Cour provinciale à Leduc.

La GRC a précisé que l'enquête se poursuit dans cette affaire.