NOUVELLES
26/01/2018 07:46 EST | Actualisé 26/01/2018 07:47 EST

Davos: Trump croit que son discours sera bien reçu

Il assure qu'il livrera un «message positif».

Le président américain Donald Trump prendra la parole vendredi au Forum économique mondial, à Davos.

M. Trump a dit qu'il livrera un «message positif» qui sera «très bien reçu» par les leaders de la planète.

Certains voient toutefois sa présence à Davos avec un certain scepticisme, compte tenu de ses positions isolationnistes et nationalistes.

M. Trump est le premier occupant de la Maison-Blanche depuis Bill Clinton, en 2000, à assister à cet événement annuel. Il devrait en profiter pour vanter ses politiques économiques et rappeler à tous que les États-Unis sont «ouverts». Il réitérera aussi son engagement envers la liberté des marchés, mais à des conditions qu'il juge équitables.

M. Trump est arrivé à Davos jeudi. Il a déclaré vendredi que sa visite est déjà un «succès et qu'il attire «une foule sans précédent».

Un peu plus tôt pendant la journée, M. Trump avait cherché à atténuer les tensions avec l'Afrique en rencontrant le président rwandais Paul Kagame, qu'il a qualifié «d'ami».

Le président a suscité la controverse, la semaine dernière, quand on lui a reproché d'avoir utilisé des propos vulgaires pour décrire les pays d'Afrique et Haïti. M. Trump nie avoir tenu de tels propos, mais plusieurs personnes qui assistaient à la rencontre disent le contraire.

M. Trump a aussi déclaré qu'il est prêt à «s'excuser» pour avoir retransmis sur Twitter des vidéos du groupe britannique d'extrême-droite Britain First, dont il a dit «ne rien savoir».