DIVERTISSEMENT
26/01/2018 05:55 EST | Actualisé 26/01/2018 05:57 EST

Après des ennuis de santé, Anthony Kavanagh reprend la route

«Ce qui ne me tue pas, me rend plus drôle!», a lancé l'humoriste.

Corbis via Getty Images

Anthony Kavanagh «repart la machine», comme on dit. Après un automne troublé par des ennuis de santé, qui l'ont forcé à reporter plusieurs représentations de sa tournée Showman – Il était une fois Anthony Kavanagh en début d'année, l'humoriste reprendra la route vendredi prochain, le 2 février.

«Ce qui ne me tue pas, me rend plus drôle!», a-t-il crâné dans un communiqué de presse envoyé jeudi et donnant un aperçu de son calendrier des prochains mois.

Entre autres destinations, Kavanagh recommencera son périple à Drummondville, puis passera à Sorel, Granby, Gaspé, New Richmond, Rivière-du-Loup, Saint-Hyacinthe, Lasalle, Laval, Trois-Rivières, Brossard et Québec d'ici le printemps. L'artiste continuera de présenter Showman dans les salles de la Belle Province au moins jusqu'en octobre.

Tous les spectacles qui ont dû être annulés en janvier, à Saint-Jean-sur-Richelieu, Valleyfield, Laval, Québec et Montréal, seront offerts à de nouvelles dates, et les billets seront honorés tel que prévu.

D'abord frappé par une bursite septique, une cellulite infectieuse et un streptocoque A en novembre, au lendemain de la première médiatique de Showman, Anthony Kavanagh a par la suite été victime d'une embolie pulmonaire en décembre. Son équipe avait alors assuré qu'il était hors de danger, mais qu'il devait s'astreindre à une période de repos.

Plus d'informations sont disponibles sur le site web d'Anthony Kavanagh.