NOUVELLES
25/01/2018 08:20 EST | Actualisé 25/01/2018 08:37 EST

Une dispute entre colocataires mène à une découverte de stupéfiants

Oups...

Alex_Schmidt

Une dispute entre colocataires d'un logement de Sherbrooke a conduit la police à la découverte de stupéfiants.

L'agresseur présumé de même que sa victime alléguée devront tous deux s'expliquer devant la justice.

En fin de journée, mercredi, un appel à la centrale 911 a conduit les agents du Service de police de Sherbrooke (SPS) au logement situé sur la rue Québec.

Ils ont appris qu'un des deux hommes avait menacé l'autre à l'aide d'une barre de fer, mais que ce dernier était parvenu à fuir par une fenêtre et à se réfugier chez un voisin.

En inspectant le logement des deux hommes, les agents ont trouvé une trentaine de plants de marijuana et de l'équipement complet servant à la production.

L'agresseur présumé sera accusé jeudi, au Palais de justice de Sherbrooke, d'agression armée et pour avoir produit du cannabis. Cette dernière accusation sera aussi portée contre la présumée victime, qui comparaîtra au tribunal à une date ultérieure.

Les deux suspects sont connus des services policiers pour des activités criminelles antérieures.