NOUVELLES
24/01/2018 18:46 EST | Actualisé 24/01/2018 19:02 EST

Trump prêt à accorder la citoyenneté aux «Dreamers»

Il a proposé d'offrir la citoyenneté américaine à échéance de 10 ou 12 ans.

Yuri Gripas / Reuters

Le président américain Donald Trump a esquissé mercredi un compromis sur la question très délicate de l'immigration, en proposant d'offrir la citoyenneté américaine à échéance de 10 ou 12 ans aux "Dreamers", ces centaines de milliers d'immigrés arrivés enfants sur le sol américain.

"Les choses commencent à bouger. Cela va se faire, à un certain point dans l'avenir, sur une période de 10 à 12 ans", a déclaré Donald Trump lors d'un échange avec des journalistes à la Maison Blanche.

La situation de ces immigrés est une source de blocage au Congrès et empoisonne le débat politique depuis des mois. Les démocrates exigent une solution pour les "Dreamers" et menacent, faute d'accord, de provoquer une nouvelle paralysie des administrations fédérales, comme cela s'est produit le week-end dernier.

L'opposition démocrate avait alors provoqué un "shutdown" partiel pendant deux jours en refusant de soutenir une loi de court terme permettant le financement du gouvernement fédéral. Des règles de majorité qualifiée rendent indispensable le soutien d'une partie des élus de la minorité démocrate.

Les "Dreamers", qui sont environ 690 000, sont actuellement protégés par un programme mis en place par Barack Obama, baptisé DACA (Deferred Action for Childhood Arrivals) et qui leur permet de travailler et d'étudier aux Etats-Unis. Ils étaient arrivés avec leurs parents, entrés illégalement aux Etats-Unis alors qu'ils étaient enfants.

Donald Trump l'a abrogé en septembre jugeant qu'il n'était pas constitutionnel et a donné jusqu'à mars au Congrès pour trouver une solution.

La Maison Blanche a fait savoir mercredi qu'elle présenterait lundi son projet sur l'immigration susceptible selon elle d'être accepté par les démocrates comme les républicains.

VOIR AUSSI: