Un nouveau VUS abordable chez Volvo avec le XC40 2019

Volvo

Reculez de 10 ans et vous avez en Volvo une marque qui n'allait tout simplement nulle part. Ayant longtemps compté sur la sécurité et le confort comme arguments de vente principaux, la marque suédoise s'est fait rattraper par des rivaux allemands et japonais tout aussi sécuritaires et agréables à conduire, mais avec une bien meilleure stratégie de mise en marché.

Propriété de Ford qui ne savait pas trop quoi en faire, la marque a par la suite été vendue à Geely, une entreprise chinoise que personne ici ne connaissait. Sauf que cette vente a été la meilleure chose qui ne pouvait pas arriver à Volvo et ses nombreux amateurs. En moins de huit ans, le constructeur dont plusieurs voyaient en éventuelle faillite a remonté la pente.

Il reste encore du travail à faire, mais l'avenir est beaucoup plus rose chez Volvo. Tout a commencé avec la nouvelle génération du XC90 qui a été introduite il y a trois ans, puis le manufacturier a récidivé avec sa nouvelle berline S90. Ces deux véhicules ont été rapidement prisés autant pour leur style que pour leur conduite et cette fois Volvo avait les moyens de construire sur l'engouement généré par ses deux nouveautés.

Nous avons eu droit récemment à un tout nouveau XC60, et maintenant c'est au tour du Volvo XC40 2019 de voir le jour. Il arrivera officiellement sur le marché d'ici quelques mois et il s'agit d'un VUS sous-compact de luxe qui mérite qu'on lui porte attention.

Il affrontera une compétition de taille qui compte des modèles bien établis comme l'Audi Q3, le BMW X1, le Mercedes-Benz GLA et le Lexus NX pour nommer que ceux-là.

Ces modèles ont beaucoup à offrir et jamais le XC40 ne s'en approchera au chapitre des ventes, mais pour ceux et celles qui cherchent un VUS sous-compact de luxe relativement abordable qui met l'accent sur le confort et la polyvalence, le nouveau Volvo a beaucoup d'arguments.

Volvo

Pour commencer, il est truffé d'espaces de rangement. Il en a partout et ils sont bien pensés et pratiques. L'espace dans la porte peut d'ailleurs accueillir un ordinateur portable et il y a même une poubelle intégrée entre les deux sièges avant. Il est plus spacieux et son habitacle est plus dégagé que ses rivaux allemands, et ses sièges sont d'un confort sans reproche. Sa conduite aussi alors qu'il est silencieux et absorbe bien les imperfections de la route.

Tout n'est pas parfait

En d'autres mots, le Volvo XC40 2019 fait bien les choses là où ça compte réellement dans ce segment. Rares sont les consommateurs qui requièrent une conduite très dynamique ou des performances à couper le souffle de la part de leur petit VUS de luxe. Si c'est votre cas, le XC40 pourrait vous décevoir.

Il n'est pas vilain au niveau de la tenue de route et de l'agilité, loin de là, mais il n'a pas les prouesses d'un GLA, d'un Q3 ou d'un X1. Son moteur semble plus puissant sur papier avec ses 248 chevaux, mais sur la route on a l'impression qu'il manque quelques chevaux. Ce n'est pas qu'il est lent, mais on s'attendait à mieux du moteur le plus puissant du segment.

Pour apprécier le Volvo XC40 2019, il faut rechercher avant tout le confort et l'espace. Offert à partir de 39 500 $, il propose de série une sécurité de pointe grâce au système City Safety qui peut détecter les piétons, les gros animaux et aussi les autres voitures et freiner automatiquement s'il y a risque de collision.

Nous avons avec le XC40 la preuve que Volvo est sur le droit chemin. Il n'est pas parfait, mais il est très bien conçu pour les besoins de la majorité des acheteurs qu'il souhaite attirer. L'autre problème est qu'il n'y aura pas beaucoup de XC40 disponibles sur le marché au cours de la prochaine année. Même Volvo ne cache pas que la disponibilité sera limitée. Il est donc possible que vous ne puissiez en acheter un même si vous le vouliez.

C'est le genre de problème auquel un constructeur de petite taille qui a connu des années difficiles doit faire face, et doit surtout remédier quand il a l'attention du marché.

PLUS: