NOUVELLES
22/01/2018 17:59 EST | Actualisé 22/01/2018 17:59 EST

Des Haïtiens manifestent contre Trump devant l'ambassade des États Unis

Des policiers casqués et protégés par des boucliers ont tiré des gaz lacrymogènes lorsque certains protestataires leur ont lancé des pierres.

Andrew Innerarity / Reuters

L'ambassade des États-Unis à Port-au-Prince a fermé ses portes, lundi, alors que des manifestants étaient réunis à l'extérieur pour dénoncer le président Donald Trump.

Plus de 1000 personnes ont marché en direction de l'ambassade, mais des barricades érigées par la police haïtienne les ont empêchées de s'approcher de l'enceinte lourdement fortifiée du bâtiment.

Des policiers casqués et protégés par des boucliers ont tiré des gaz lacrymogènes lorsque certains protestataires leur ont lancé des pierres.

Plusieurs Haïtiens ont été irrités par les commentaires disgracieux que le président Trump aurait faits à l'égard d'Haïti, et par la décision de son administration de mettre fin au programme de protection temporaire dont bénéficient environ 60 000 Haïtiens vivant aux États-Unis.

L'ambassade a indiqué qu'elle serait fermée pour l'après-midi et a demandé à ses employés de se tenir loin de la manifestation. La mission diplomatique devrait reprendre ses activités habituelles mardi.

VOIR AUSSI: