NOUVELLES
21/01/2018 16:20 EST | Actualisé 21/01/2018 16:20 EST

Le Mexique enregistre son taux d'homicides le plus élevé depuis 1997

Plusieurs villes des États-Unis ont des taux plus élevés que le Mexique.

Phototreat via Getty Images

Le Mexique a enregistré son taux d'homicides le plus élevé en plusieurs décennies, le gouvernement indiquant dimanche qu'il y a eu 29 168 meurtres en 2017.

Il s'agit du nombre le plus élevé depuis l'enregistrement de données comparables en 1997, et un bilan aussi supérieur à celui du sommet dans la guerre à la drogue au Mexique en 2011, alors qu'il y avait eu 27 213 meurtres.

Le département de l'Intérieur, qui a dévoilé les chiffres, a rapporté que le taux d'homicide au pays était à 20,5 par 100 000 habitants en 2017, comparativement à 19,4 en 2011.

Contrairement à ce qu'affirmait le président américain sur Twitter la semaine dernière concernant le Mexique comme «le plus dangereux pays au monde», il y a plusieurs pays en Amérique du Sud affichant des taux plus élevés.

Le Brésil et la Colombie ont enregistré environ 27 homicides par 100 000 habitants, un chiffre encore bien inférieur à celui de 57 par 100 000 habitants au Venezuela, selon un rapport de la Banque mondiale.

Plusieurs villes des États-Unis — incluant St. Louis, Baltimore, La Nouvelle-Orléans et Detroit — ont aussi des taux plus élevés que le Mexique.

À voir aussi: