BIEN-ÊTRE
20/01/2018 16:25 EST | Actualisé 20/01/2018 16:26 EST

Avoir ses règles à un jeune âge pourrait vous mettre à risque d'une maladie cardiaque

Selon une nouvelle étude.

Getty Images/iStockphoto

Une nouvelle étude a trouvé que les filles qui ont leurs règles avant l'âge de 12 ans sont plus à risque d'avoir une maladie cardiaque ou un accident vasculaire cérébral (AVC) plus tard dans leur vie, en comparaison des filles qui les ont eus lorsqu'elles avaient 13 ans ou plus.

Les chercheurs ont analysé des données pour l'étude publiée dans le journal Heart. Ils les ont analysé des par rapport aux facteurs de risques reproductifs, comme la ménopause hâtive, les complications avec la grossesse, les hystérectomies, et leurs liens avec les maladies cardiovasculaires.

REUTERS
Feminine hygiene products are seen in a pharmacy in London, Britain March 18, 2016. Prime Minister David Cameron won backing at a European Union summit on Thursday to end the so-called "tampon tax" that has become a political football for Britons campaigning to leave the EU in a June referendum. REUTERS/Stefan Wermuth

L'état de santé de 267 440 femmes -qui avaient en moyenne 56 ans au début de l'étude- et de 215 088 hommes, qui ne souffraient pas de maladie cardiovasculaire au début de l'étude, a été suivi de 2006 à mars 2016 (où jusqu'à ce qu'ils aient leur première crise cardiaque ou AVC).

Les participants à l'étude ont rempli des questionnaires sur des sujets tels que le mode de vie, leur environnement, et leur historique médical, et ils ont pris des tests qui mesuraient leur état de santé.

L'étude note que «l'association entre le nombre d'enfants et les maladies cardiovasculaires était similaire pour les hommes comme les femmes, suggérant que les facteurs sociaux, psychologiques et comportementaux seraient plus importants que ceux biologiques.»

Les chercheurs ont aussi noté que l'étude en était une d'observation et qu'ils n'avaient donc pas de conclusion ferme sur l'analyse de la cause et de l'effet.

Quelles sont le maladies cardiovasculaires?

Selon l'Organisation mondiale de la Santé, les maladies cardiovasculaires sont des désordres des vaisseaux cardiaques et sanguins.

La Fondation des maladies du coeur et de l'AVC du Canada note que les maladies cardiaques affectent 1,3 million de Canadiens, et l'Organisation mondiale de la santé explique que les maladies cardiovasculaires sont la cause numéro un de décès à travers le monde.

Les chercheurs de l'étude avisent les femmes à passer davantage d'examens cardiaques lorsqu'elles ont eu leurs règles jeunes, si elles ont eu une hystérectomie, ou si elles ont un historique d'événements reproductifs défavorables, qui pourraient retarder ou prévenir la maladie.

Les menstruations hâtives viennent avec d'autres risques

Selon Dre Amanda Black, une gynéco-obstétrique et professeure associée à l'Université d'Ottawa, l'âge moyen auquel une femme a ses règles est 12.3 ans, mais elle note que ça peut aller de 8 ans à 15 ans, selon Canadian Living.

DAISY-DAISY VIA GETTY IMAGES
Teenage Girl In Pain Clutching Hot Water Bottle In Bedroom

Plus d'évidence liant les menstruations à un jeune âge avec des problèmes cardiovasculaires

D'autres études ont étudié le lien entre les menstruations et les maladies cardiovasculaires, comme le rapport de 2006 «Anorrhea: evaluation and treatment». Le rapport a trouvé que l'aménorrhée - l'absence de règles - était liée à plusieurs conditions incluant un risque plus élevé de maladies cardiaques.

Ce texte initialement publié sur le HuffPost Canada a été traduit de l'anglais.