POLITIQUE
19/01/2018 18:14 EST | Actualisé 19/01/2018 18:14 EST

Trudeau doit s'opposer à Trump pour les forages pétroliers dans les océans

L'administration Trump veut permettre des forages dans les océans Arctique, Atlantique et Pacifique.

Kevin Lamarque / Reuters

Des environnementalistes pressent le premier ministre Justin Trudeau de faire part au président américain Donald Trump des inquiétudes suscitées au Canada par son projet d'autoriser les forages pétroliers dans les trois océans nord-américains.

L'administration Trump veut permettre des forages dans les océans Arctique, Atlantique et Pacifique. Cela rendrait 90 pour cent du plateau continental américain accessible à l'exploitation des hydrocarbures, selon un communiqué du département américain de l'Intérieur diffusé au début du mois.

Cette décision, si elle est entérinée, pourrait avoir des implications négatives au Canada en cas de déversement pétrolier, en plus de nuire aux efforts pour combattre les changements climatiques.

Greenpeace Canada estime que Justin Trudeau devrait clairement indiquer au président américain que ce plan menace les écosystèmes canadiens et est incompatible avec les objectifs mondiaux de réduction de gaz à effet de serre.

En entrevue avec La Presse canadienne, le premier ministre Trudeau est demeuré muet sur la possibilité de soulever cet enjeu avec Donald Trump.

M. Trudeau a rappelé que le Canada avait imposé en 2016 un moratoire sur les nouveaux permis d'exploration dans l'océan Arctique en vertu d'une entente conclue avec l'ancienne administration américaine de Barack Obama. Il a assuré que ce moratoire d'une durée de cinq ans tient toujours malgré le changement de politique au sud de la frontière.