NOUVELLES
19/01/2018 12:24 EST | Actualisé 19/01/2018 12:24 EST

L'ex-chef du FBI nommé professeur d'éthique

James Comey avait été licencié par le président américain Donald Trump en mai dernier.

Jonathan Ernst / Reuters
L'ex-chef du FBI James Comey.

L'ancien chef du FBI James Comey, limogé brusquement l'an dernier par le président américain Donald Trump en pleine enquête sur une collusion présumée avec la Russie, enseignera un cours d'éthique à la prochaine rentrée, a annoncé vendredi l'université américaine de William & Mary.

M. Comey "comprend au plus profond de son être que nos dirigeants doivent être constamment engagés en faveur d'un comportement éthique et d'un sens de l'abnégation si nous voulons être bien gouvernés", a déclaré Taylor Reveley, président de cette université de Virginie (est) où l'ex-patron du FBI a obtenu un diplôme en 1982.

"Nos étudiants bénéficieront grandement de son expérience et de sa sagesse", a-t-il ajouté.

Passionné par les enseignements du théologien américain du 20e siècle Reinhold Niebuhr, James Comey doit commencer ses cours en septembre.

C'est en pleine enquête sur une possible collusion entre des membres de l'équipe de campagne Trump et des responsables russes pendant la course à la Maison Blanche en 2016 que le président américain avait provoqué une onde de choc à Washington en renvoyant James Comey le 9 mai.

L'ancien chef de la police fédérale a depuis publiquement accusé M. Trump d'avoir fait pression pour qu'il abandonne un volet de l'enquête et qu'il jure loyauté envers lui peu après son arrivée à la Maison Blanche en janvier 2017.

Le limogeage de James Comey a mené à la nomination d'un procureur spécial, Robert Mueller, pour suivre ce dossier en plus d'enquêter désormais sur une possible tentative de faire obstruction à la justice de la part de Donald Trump.

Avec une pointe d'humour pince-sans-rire dont il est coutumier, James Comey a promis de sortir au printemps un livre intitulé: "Une plus grande loyauté: Vérité, mensonges et leadership".