POLITIQUE
18/01/2018 21:46 EST | Actualisé 18/01/2018 21:46 EST

Trudeau doit répondre à de nombreuses questions sur l'immigration

La première question de la soirée a porté sur les façons avec lesquelles les immigrants pourraient être mieux intégrés au sein de la société canadienne.

Bloomberg via Getty Images

Le premier ministre fédéral Justin Trudeau a dû répondre jeudi à plusieurs questions sur l'immigration et la nécessité de combattre l'intolérance lors d'une assemblée.

La première question de la soirée a porté sur les façons avec lesquelles les immigrants pourraient être mieux intégrés au sein de la société canadienne. En conclusion de l'assemblée, M. Trudeau a prononcé un fervent plaidoyer sur la nécessité de lutter contre le racisme.

Selon lui, tous doivent en faire plus pour créer des environnements, une société, un débat politique qui soient plus respectueux, puisant moins leur source dans l'ignorance, l'insécurité et l'intolérance. Il a ajouté que tous avaient un rôle à jouer pour atteindre cet objectif.

L'assemblée a été brièvement interrompue par un chahuteur qui portait un unifolié à l'envers sur lequel était dessinée une croix gammée au milieu. Il a crié d'incohérentes remarques à M. Trudeau alors qu'il était expulsé de la salle.

Plus tôt, le premier ministre avait rencontré le maire de Québec, Régis Labeaume, et donné des entrevues à des stations de radio locales.

M. Trudeau a dit que ces séances de questions-réponses lui permettaient de mieux expliquer ses politiques que lorsqu'il parle aux journalistes ou qu'il répond à une question à la Chambre des communes.

VOIR AUSSI: