DIVERTISSEMENT
18/01/2018 16:20 EST | Actualisé 18/01/2018 16:21 EST

Les procureurs veulent appeler 19 présumées victimes à témoigner au procès de Bill Cosby

L'acteur et humoriste de 80 ans est accusé d'avoir drogué une employée de l'Université Temple avant de l'agresser sexuellement.

Les procureurs qui préparent le nouveau procès de Bill Cosby pour agression sexuelle souhaitent appeler 19 autres présumées victimes à la barre afin de montrer une tendance d'"actes antérieurs répréhensibles" qui s'est échelonnée sur cinq décennies.

Le premier procès de l'humoriste s'était terminé par une impasse du jury, en juin. Au cours du procès, les procureurs avaient souhaité appeler à la barre 13 autres présumées victimes, mais le juge n'avait permis qu'à une seule d'entre elles de témoigner.

Une avocate de Bill Cosby a indiqué qu'elle ne pouvait commenter la demande déposée jeudi.

L'acteur et humoriste de 80 ans est accusé d'avoir drogué une employée de l'Université Temple avant de l'agresser sexuellement, en 2004.

Bill Cosby affirme que la relation sexuelle a été consensuelle.

En Pennsylvanie, où aura lieu le procès, la loi permet les témoignages sur des "actes antérieurs répréhensibles" s'ils s'inscrivent dans une tendance de crimes identiques. Les procureurs estiment que c'est le cas pour l'acteur du petit écran qui a déjà été surnommé "le papa de l'Amérique".