NOUVELLES
15/01/2018 22:00 EST | Actualisé 15/01/2018 22:00 EST

Un adolescent tué, pris dans une fusillade entre membres de gangs

La police de Vancouver a affecté plus de 50 policiers pour enquête.

Getty Images/iStockphoto

La police de Vancouver a affecté plus de 50 policiers pour enquêter sur un échange de coups de feu qui s'est soldé par la mort d'un adolescent de 15 ans, abattu alors qu'il était dans une voiture avec sa famille.

Le porte-parole du service du coroner de la province, Andy Watson, a confirmé que l'adolescent avait succombé à ses blessures, lundi, après la fusillade qui est survenue dimanche.

Un homme de 23 ans qui était la cible des coups de feu est mort à l'hôpital, a ajouté le chef de police, Adam Palmer.

L'adolescent était avec ses parents dans un véhicule lorsqu'il a été atteint par balle. Les coups avaient été tirés par au moins deux personnes, a indiqué M. Palmer en conférence de presse, lundi.

La fusillade, qui était liée au crime organisé, a fait fi de la sécurité des autres citoyens, a déploré M. Palmer.

Le jeune homme de 15 ans se dirigeait vers Coquitlam avec ses parents, selon le chef de police.

«C'était un dimanche soir normal pour eux, avec la famille, et maintenant ils sont en deuil de leur fils», s'est désolé M. Palmer.

«Mon message à la famille est: nous ne serons jamais capables de comprendre complètement votre deuil. Mais le Service de police de Vancouver fera tout ce qu'il faut pour rendre justice à votre fils.»

L'autre homme qui est mort a été identifié comme étant Kevin Whiteside. Il était connu des policiers.

Un autre homme dans la trentaine qui conduisait a aussi été blessé, mais il a été soigné sur les lieux.

Les policiers visionnent actuellement des bandes vidéo et parlent à des témoins pour déterminer combien de personnes portaient des armes.

Adam Palmer a prévenu les organisations criminelles que les policiers seraient à leurs trousses.

«Nous continuons de cibler les membres d'organisations criminelles et lorsqu'ils font ce genre d'activités dans notre ville, nous les poursuivrons, agressivement», a-t-il déclaré.