POLITIQUE
13/01/2018 12:42 EST | Actualisé 13/01/2018 12:42 EST

Dominique Anglade souligne le décès de ses parents sur Facebook

Elle a perdu ses deux parents dans le séisme mortel à Haïti en 2010.

Bloomberg via Getty Images

La vice-première ministre du Québec Dominique Anglade a perdu ses parents dans le tremblement de terre qui a eu lieu à Haïti en 2010. Dans un message Facebook, la ministre a souligné le huitième anniversaire de leur disparition.

«Sachez que vous n'êtes pas vraiment partis comme nous vous l'écrivions déjà il y a huit ans. Vous n'êtes pas vraiment partis puisque vos valeurs d'engagement, votre enseignement, vos écrits, votre combat pour la cause des femmes et la justice sociale vivent toujours à travers ceux et celles à qui vous les avez transmis. Et ces mêmes débats continuent de rythmer nos quotidiens» a-t-elle écrit.

Anglade a aussi répondu aux propos désobligeants de Donald Trump sur son pays (sans toutefois le nommer). «Que des leaders politiques se permettent aujourd'hui de dénigrer de façon éhontée cette nation haïtienne ne fait que témoigner de leur ignorance face à l'apport de ce pays. De l'abolition de l'esclavage à l'émancipation des peuples noirs, de la libération de l'Amérique latine aux contributions littéraires, sociales et scientifiques, Haïti a été partie prenante de nombreux combats qui ont marqué notre humanité», écrit-t-elle.

Elle conclut son message en s'adressant à ses parents: «Papa et Maman, c'est grâce à vous que je porte fièrement cet héritage. Amour éternel.»

Un bel hommage!

À voir aussi: