DIVERTISSEMENT
12/01/2018 19:00 EST | Actualisé 12/01/2018 19:01 EST

Patrick Groulx annonce la fin de «Jobs de bras»

L’humoriste et communicateur s’est épanché en remerciements sincères sur sa page.

Facebook/Patrick Groulx‎

C'est une petite page d'histoire qui se tourne pour la chaine Z. Patrick Groulx a annoncé sur Facebook, vendredi matin, que l'émission Jobs de bras, qu'il animait depuis 2008, n'aura pas de suite après la dernière saison, la 11e, qui fut diffusée cet automne.

L'humoriste et communicateur s'est épanché en remerciements sincères sur sa page.

«C'est avec un brin de tristesse et de nostalgie que je vous annonce que la série Jobs de bras ne reviendra pas à Ztélé. Onze belles années se sont écoulées depuis la première émission de Jobs de bras.

Merci aux milliers de travailleurs et de travailleuse du Québec que j'ai eu la chance de côtoyer à travers toutes ces années. Vous m'avez tellement impressionné depuis 11 ans. Votre authenticité, votre force, votre cœur au ventre, votre ardeur et votre courage ont été pour moi d'une inspiration inestimable.

J'ai tellement appris de choses avec vous autres. J'ai appris qu'on pose de la brique de bas en haut et non l'inverse, qu'un «shock» de train ça peut écraser des doigts, que le mat du stade est haut en cri**... Que la «cuterrway» est une francisation du mot anglais «counter weight», qu'il y a un mode «pépine» et un mode «pelle» sur vos machines, qu'il y a de la mouche en calvasse dans le bois à Lebel-sur-Quévillon, qu'il fait -45 en novembre à Baker Lake au Nunavut, qu'en Haïti, on dit «Jobs de bwa», que debout sur une éolienne, la Gaspésie est belle en maudit. Je pourrais vous écrire 400 pages de moments inoubliables.

223 émissions plus tard, j'ai dans mon coffre d'outils plusieurs centaines de souvenirs et des rencontres extraordinaires», a partagé Patrick Groulx.

Fait le tour

Du côté de Z, on estime simplement avoir «fait le tour» du concept et des métiers que Jobs de bras pouvait explorer. On juge que les derniers épisodes originaux, où des personnalités invitées (Étienne Boulay, Jean-Nicolas Verreault, Maripier Morin, Sylvain Marcel, Kim Rusk, etc) se joignaient à Patrick Groulx pour découvrir des professions «hors-normes», concluaient bien l'aventure Jobs de bras.

Présentement, Z rediffuse la neuvième saison de Jobs de bras, le mercredi, à 17h et 17h30.

Parmi les autres titres qui ont marqué les annales de Z par leur longévité, on se souviendra entre autres des Nerdz, avec François-Étienne Paré, Pascal Forget et Mathieu Roy, qui a duré 15 ans, Comment c'est fait, avec Jean-Luc Brassard, qui a officié 13 années, et On va s'coucher moins niaiseux, avec Mario Jean, qui a existé six ans.

Jobs de bras est l'un des rares rendez-vous qui avait survécu à la «transformation» de Z en 2014, alors que l'antenne avait décidé de s'orienter vers un ton plus audacieux et osé avec une nouvelle appellation, en passant de ZTélé à Z.

Voici la déclaration complète de Patrick Groulx.