NOUVELLES
12/01/2018 12:33 EST | Actualisé 12/01/2018 12:33 EST

Anderson Cooper ravale ses larmes alors qu'il défend Haïti contre les insultes de Trump

Cooper croit que Trump pourrait apprendre de la dignité des Haïtiens.

« Soyons clairs... le peuple haïtien a traversé davantage, a résisté davantage, a riposté contre plus d'injustices ... que notre président n'a jamais eu à traverser'. Anderson Cooper a ravalé ses larmes en racontant sa relation avec Haïti, et son peuple. »

Anderson Cooper, de CNN, a retenu ses larmes lors d'un discours émouvant défendant Haïti peu de temps après que le président Donald Trump eut qualifié l'endroit de « pays de merde ».

Cooper a confié qu'un immigrant haïtien lui avait appris les mathématiques et a ensuite raconté avoir visité le pays en tant que journaliste pour couvrir le tremblement de terre dévastateur de 2010.

« Les Haïtiens serrent votre main avec fermeté, ils vous regardent dans les yeux. Ils ne détournent pas le regard », a déclaré Cooper, ajoutant:

« Ils sont grands et ont de la dignité. C'est une dignité qui pourrait servir d'exemple à des gens de la Maison-Blanche. C'est une dignité de laquelle le président, avec tout son argent et tout son pouvoir, pourrait aussi apprendre ».

Plus tôt dans l'émission, Cooper avait également commenté la remarque du président, la qualifiant de « sentiment raciste »:

« Anderson Cooper: "Pas racial, pas à connotation raciste... Raciste... Le sentiment que le président a exprimé aujourd'hui est un sentiment raciste." »

Ce texte initialement publié sur le HuffPost a été traduit de l'anglais.

Voir aussi: